Le MAM dénonce le "collectif des mozabites d'Europe"

01/05/2016 - 08:49

MAROC (SIWEL) - Dans une lettre adressée au collectif des mozabites d'Europe, le Mouvement pour l'Autonomie du Mzab (MAM) dénonce cette organisation qui s'est attaquée au Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK) qui a toujours apporté son soutien au peuple mozabite.

Ci-après la lettre dans son intégralité.


Mouvement pour l'Autonomie du Mzab

MAM

Une lettre adressée aux serviteurs du régime algérien à l'étranger
Vous les représentants du "collectif des mozabites d'Europe".


Depuis l'année 2013, le régime algérien n’arrête pas de commettre des crimes contre l'humanité dans le pays Mzab et ce avec le soutien direct des hordes criminelles et des mercenaires dans le seul but d’effacer et d’éradiquer l’identité amazighe et ibadite du peuple mozabite.

Pour parvenir à son objectif criminel, le régime algérien a déployé tous les moyens humains, matériels et politiques pour mener à bien son plan diabolique en assassinant des personnes innocentes, en procédant au déplacement des familles de leurs quartiers et les commerçants de leurs magasins ,la démolition de plusieurs habitations et la destruction des sites historiques classés comme patrimoine universel.

Le Dr Kameleddine Fekhar a été arbitrairement arrêté. Le seul crime dont il est coupable est d’avoir dévoilé au monde entier la nature criminelle et raciste du régime algérien qui sème la terreur dans le pays du Mzab à travers l’arrestation de dizaines de jeunes en situation de légitime défense face aux Châamba aidés par les services de sécurité algériens qui assassinent les citoyens mozabites et incendient leurs biens … Ces arrestations arbitraires et ces poursuites judiciaires se poursuivent jusqu’à présent dans l’indifférence totale de certains dignitaires et responsables d’associations dites mozabites connus pour leurs accointances avec le pouvoir algérien assassin.

Pendant toutes ces années d’injustice et de persécutions, votre collectif n’a publié aucune déclaration de dénonciation de ces crimes qui sont documentés par des archives vidéos et photos. L’indifférence et le silence sont les deux critères qui caractérisent l’attitude infâme de votre pseudo-collectif qui ne réagit que pour apporter son soutien aux bourreaux au détriment des victimes qu’il est censé défendre.

Votre activité se limite à saboter toute action allant dans le sens de condamner les crimes du régime algérien et exiger la libération du Dr Kameleddine Fekhar et ses codétenus.

Votre raison d’être consiste à dénigrer tous les Amazighs notamment les kabyles qui apportent leur soutien indéfectible à la cause mozabite que vous trahissez chaque jour davantage.

Depuis sa création, votre collectif, au lieu de dénoncer les crimes commis par le régime algérien contre le peuple mozabite et la complicité flagrante de ses services de sécurité, vous vous acharnez, sur ordre de vos maîtres d’Alger, contre le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie qui ne nous a jamais abandonné. Son soutien nous a toujours été précieux et à ce titre nous témoignons à son président, ses cadres et ses militants toute notre reconnaissance et notre fraternité. Vous n’avez aucun droit de porter atteinte à l’honneur de ce mouvement et ses membres qui se solidarisent toujours avec le peuple d'At Mzab.

Le MAM dénonce avec force le pouvoir algérien qui tente d’instrumentaliser des institutions traditionnelles mozabites pour régler ses comptes avec le MAK qui revendique le droit du peuple kabyle à son autodétermination, un droit reconnu par la constitution algérienne dans son article 27 et tous les traités internationaux ratifiés par l’Etat algérien qui continue dans sa politique de deux poids deux mesures en reconnaissant ce droit pour les sahraouis et les palestiniens mais pas pour l’Azawad et la Kabylie.

Maroc, le 1er mai 2016

Khodir Sekkouti, porte-parole du MAM



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu