Le MAK rend hommage au martyr du Printemps noir Amir Aissa

28/04/2012 - 17:23

AHNIF (SIWEL) — Une délégation du Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie conduite par son président Bouaziz Ait Chebib s'est déplacée au village natal du martyr Amir Aissa en l’occurrence dans la confédération de Tamellaht, commune d'Ahnif, à 40 kilomètres à l'est de Tuviret (Bouira).


Le président du MAK avec les membres de la famille Aissa (Photo Jugurtha Z. -Siwel)
Le président du MAK avec les membres de la famille Aissa (Photo Jugurtha Z. -Siwel)
Vers 14h, la délégation a été accueillie par la famille du jeune assassiné le 28 avril 2001 lors d'une marche à Tubiret (Bouira), en présence des jeunes de la région qui portaient des drapeaux amazighs.

La délégation ainsi que la famille se sont rendues au cimetière du village pour se recueillir sur la tombe du martyr, et la maman, en pleurs, a remercié le MAK et a raconté qu'avec la minime indemnisation que la famille a reçu de l’État algérien a fait construire une petite pièce pour ce cimetière qui sert à ranger le matériel de "tajmaât" du village.

Au retour au village, des jeunes ont proposé de construire sur la place publique du village une stèle en hommage au martyr Amir Aissa. « Au moment où les caravanes de la campagne électorale se multiplient ici, personne en dehors du MAK n'a pensé à rendre hommage à un martyr du printemps noir », a déploré un des présents.

jz
SIWEL 281750 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu