Le MAK rend hommage à Masin U Harun

22/05/2014 - 18:45

AQVU (SIWEL) — Une forte délégation du Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie (MAK ) s'est rendue aujourd'hui dans la Commune d'Akbou pour rendre un hommage au combattant de la liberté en l’occurrence Masin U Harun.


Le MAK rend hommage à Masin U Harun
Conduite par son Président Bouaziz Ait Chebib, la Délégation du MAK était composée de Hocine Azem secretaire aux Relations Extérieures , de Ahcéne Chérifi Membre du Conseil National , Said Laimechi Membre du Conseil des Sages et des membres de la coordination d'Akbou arrivait dés la matinée dans le Village de Tifrit.

Les dirigeants du MAK ont été accueillis par la Membres de l'Association du village et les militants (es) de la région d'Akbou. Après quoi, les responsables et les militants du MAK se sont dirigés vers le tombeau de de Massin U Harun, en présence de plusieurs figures du combats identitaires notamment Idir Mouloud, pour déposer une gerbe de fleures à la mémoire de celui qui avait défié la dictature du triste Boumédiénne en 1976 par une action d'éclat qui s'est répandue à l'époque à travers toute la Kabylie comme un acte de résistance et de bravoure contre l'embargo qui frappaient toutes les revendications amazighes en Algérie.

Une prise de parole a été faite sur le tombeau de Masin u Harun d'emblée par le Président de l’Association du Village de Tifrit, Larbi Yahioune, en retraçant succinctement le combat héroïque de Masin u en rappelant le sens de son engagement pour la cause identitaire durant les années de plomb et de glaciation bréjenéviénne pour autant l'orateur n'a pas omis de mettre en exergue les dimensions multiples de l'Homme de l'Art et de Science Haroune Mohamed.

La parole fut cédée sans transition à son ancien ami et co-détenu de Lambéze des années durant, qui n'est autre que le tonitruant Ahcéne Chérifi, qui les yeux larmoyants, rappela les propos et actes d'engagements de son ami Massin u Harun, qui doivent servir de repères et d'exemples pour toutes les générations de la Kabylie.

Le Président du MAK Bouaziz Ait Chebib, a mis les présents en émoi par son intervention remarquable et pleins de mots justes à la hauteur du combat et de l'engagement de Masin u Harun .

De son coté, Hocine Azem dira que Masin u Harun reste un exemple d'inspiration et d'engagement politique impénitent et iconoclaste pour tous les militants (es) kabyles de tous les temps,en ajoutant que Masin u Harun était victime du colonialisme français qui a tué son pere durant la Guerre d'Algérie mais aussi il a été également victime du colonialisme arabe qui a tué a mère durant les années dictatoriales du régime algérien.

cdb,
SIWEL 221845 MAI 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu