Le MAK rend hommage à Abdelkader Rahmani, premier président de l'académie berbère

20/09/2015 - 09:37

AOKAS (SIWEL) — Abdelkader Rahmami, membre fondateur et premier président de l'académie berbère est décédé à l’âge de 92 ans des suites d’une longue maladie dans le département d’Indre-et-Loire, au centre de la France.

A l'initiative de la société civile, une marche silencieuse à été organisée pour honorer sa mémoire à Aokas. Les militants du MAK étaient présents en force, à leur tête, le président du conseil national, Mouloud Mebarki, qui a rendu un vibrant hommage à Abdelkader Rahmani lors de son intervention.

Siwel publie ci-après la déclaration du président du conseil national du MAK, dans son intégralité.


Le MAK rend hommage à Abdelkader Rahmani, premier président de l'académie berbère
Il se rencontre des hommes de par le monde qui ont tout donné à la cause qui les animent, des hommes qui ont fait l’Histoire sans faire d’histoires​, d​es hommes d’honneur pas des hommes ​"​des ​honneurs​"​. Abdelkader Rahmani ​étaient de ceux-là​.

Éveilleur de conscience, c’est grâce à lui et à ses camarades de l’Agraw Imazighen que ​le souffle de vie de notre identité millénaire a été jalousement sauvegardé. Et c'est encore grâce à lui et à ses compagnons de lutte ​que nous pouvons aujourd’hui être fiers de ce que nous sommes.

Peu de gens ont osé répondre à l’arabisation rampante de ​B​oumedien​​e, ​y compris ceux qui chantaient EKKER A MMIS UMAZIGH ​et qui pour certains ​se sont tus ou​,​ ​pire encore, ont ​pris place à l’ombre du nouveau colon.

Abdelkader​ ​Rahmani, Taos Amrouche, ​Muhend-Arab ​Bessaoud ont osé ​défier​ la peur et strier la chape de plomb qui se fissura l​ors​du printemps​​ 80 ​et qui vit ​la jeunesse kabyle​, en digne héritière de ses aînés, ​ défier ​à son tour le pouvoir alg​é​rien​, exigeant de lui de "corriger l’​H​istoire​". C'est ce souffle ​de vie, hérité de​ ce​s glorieux aînés​ ​par cette jeunesse,​ ​qui s​'est transmis de génération en génération pour parvenir jusqu'à là nôtre, celle d'une Kabylie libre et souveraine.

Mouloud Mebarki,
président du conseil national du MAK


SIWEL 200937 SEP 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche