Le MAK et le CMA rendent hommage à Cherif Kheddam

27/01/2013 - 12:51

BOUMESSAOUD (SIWEL) — Hier, samedi 26 janvier, malgré un temps pluvieux, toutes génération confondues, les fans de Cherif Kheddam se sont déplacé pour rendre hommage au maestro et perpétuer la mémoire de celui qui a universalisé la musique kabyle. Des femmes et des homme de cultures tels que, Said Chemmakh, Malika Domrane et Ideflawen ont participé à l'évènement. Des organisations politique ou de défense de l'identité Amazigh, seuls Le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie et le Congrès mondail Amazighs se sont déplacés pour rendre hommage à cette autre icone de la chanson kabyle.


Hommage, hier samedi 26 janvier, au maestro Cherif Kheddam dans son village natal avec la doyenne des militantes kabyles,Nna Nouara.(Photo SIWEL)
Hommage, hier samedi 26 janvier, au maestro Cherif Kheddam dans son village natal avec la doyenne des militantes kabyles,Nna Nouara.(Photo SIWEL)
Hier dans la matinée, une foule nombreuse s'est rendue au village de Boumessaoud afin de rendre hommage au maestro de la musique kabyle: Cherif Kheddam, décédé le 26 janvier 2012. Malgré un temps pluvieux, les fans de toutes générations se sont déplacés pour rendre hommage au maestro et perpétuer la mémoire de celui qui a universalisé la musique kabyle.
Pour l'occasion, le village a été le théâtre de festivités qui ont commencé par la chorale portant le nom de DDA CHERIF. Celle-ci a chanté " achal d avrid i sligh i yemma tenna-d : annagh", puis la foule s'est dirigée à la tombe du regretté pour le dépôt de gerbes de fleurs.

Seuls le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie (MAK) et le Congrès mondial Amazigh (CMA) se sont déplacés pour honorer la mémoire de Cherfi Kheddam. En effet, une délégation composée de Moussa Nait Amara, conseiller auprès du président du mouvement autonomiste, de Hassiba Abassène, membre du conseil national et de Amiar Hakim responsable de la coordination de Michelet ont représenté le MAK, tandis que Kamira Nait-Sid, vice président du CMA a conduit la délégation de l'ONG de défense des droits des Amazighs. Des artistes, des femmes et des homme de cultures tels que, Said Chemmakh, Malika Domrane et Ali Ideflawen ont tenu à participer à cet Hommage digne de la grandeur de Cherif Kheddam.

Après avoir déposé les gerbes de fleurs et s'être recueillis sur la tombe de l'artiste kabyle vénéré par plusieurs générations de Kabyles, les délégations du MAK et du CMA, qui ont eu droit à un accueil chaleureux et fraternel, ont été conviées au déjeuner (Lwaâda) organisé à la mémoire de Cherif Kheddam.

cdb/zp,
SIWEL 271251 JAN 13





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu