Le MAK appelle le FFS et le RCD à un front uni contre l'insécurité en Kabylie

01/06/2011 - 14:20

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Des dirigeants du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie ont appelé les deux partis du FFS et du RCD à un front uni contre l’insécurité.


Le MAK appelle le FFS et le RCD à un front uni contre l'insécurité en Kabylie
Ces dirigeants qui s’exprimaient lors d’un rassemblement organisé par la coordination inter villageoise du MAK de Bouzeguène en soutien aux familles des victimes de kidnappings ont déclaré que « le régime d’Alger actionne des groupes armés et des malfaiteurs pour semer la terreur en vue de détourner le peuple kabyle de son aspiration légitime à un statut de large autonomie ».

Bouaziz Ait Chebib , secrétaire national à l’organique a déclaré devant une foule nombreuse que « ce rassemblement n’est pas celui du MAK mais celui du peuple kabyle qui exprime aujourd’hui son soutien indéfectible à nos deux concitoyens kidnappés et sa profonde douleur à la famille de Nait Idir Akila enlevée, assassinée et mutilée »

Pour M. Ait Chebib « un Etat qui refuse de garantir un droit fondamental et inaliénable à savoir la sécurité du citoyen et de ses biens, est un Etat infâme et colonial ».

« Nos policiers, au lieu de protéger le citoyen et ses biens, harcèlent nos concitoyens chrétiens dont le seul crime est d’avoir adopté pour une autre religion que celle instrumentalisée et constitutionnalisée par le pouvoir isalamo-baâthiste », dit-il.

« Où les services de sécurité accomplissent dignement leur mission, où ils quittent la Kabylie qui peut aisément assurer sa propre sécurité », a lancé le responsable kabyle.

Il a appelé, au nom du MAK, le FFS et le RCD à faire « un front uni contre l’insécurité entretenue par le pouvoir et pour mettre la Kabylie à l’abri des luttes des clans au sommet de l’Etat ».

uz
SIWEL 011718 JUIN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu