Le MAK appelle à une mobilisation massive pour libérer Hocine Rédjala

09/06/2011 - 23:40

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Dans un communiqué transmis à Siwel, le MAK s'est prononcé sur les pratiques policières qu'il qualifie d "arbitraires et répressives" et appelle à une mobilisation massive ce dimanche 12 juin devant le tribunal de Tizi-Ouzou.


Mohand-Larvi Tayeb, Président du MAK (Photo Siwel)
Mohand-Larvi Tayeb, Président du MAK (Photo Siwel)
Le Mouvement pour l'Autonomie de la Kabylie dénonce le harcèlement opéré sur le cinéaste et militant autonomiste Hocine Redjla en rappelant qu' « il est depuis longtemps, une cible privilégiée des services de répression de Tizi-Ouzou qui ont mobilisé une équipe spéciale pour le surveiller et le harceler. »

« Son engagement militant, ses activités professionnelles dédiées exclusivement à la défense des droits du peuple kabyle et la dénonciation de l’arbitraire et de la répression ont fait de lui une cible. » décrit le communiqué du MAK.

Les responsables du MAK déplorent que « dans Tizi-Ouzou où déambulent au grand jour des gangs de délinquants notoires, la police déploie ses troupes et son énergie à pourchasser, provoquer et incarcérer des citoyens d’honneur et d’utilité communautaire. »

Un appel à une mobilisation citoyenne ce dimanche 12 juin devant le tribunal de Tizi-Ouzou est lancé pour exiger la libération immédiate de Hocine Redjala.

uz
SIWEL 092340 JUIN11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu