Le MAK à Timezrit, «Le régime colonial d’Alger est aux manœuvres: il tente de semer la haine»

12/04/2016 - 11:33

TIMEZRIT (SIWEL) — Il a été rapporté par la chaîne de télévision Beur.TV qu'une rixe a eu lieu dans la commune de Timezrit entre les militants du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et des membres de l'association des enfants de chouhadas (ndlr ; enfants de martyrs) de cette même localité.

Dans un démenti parvenu à notre rédaction, le Mouvement souverainiste kabyle a tenu à démentir catégoriquement cette information qui relève de « pure intoxication », précisent les responsables locaux du Mouvement kabyle, visant à « monter les kabyles les uns contre les autres » rajoutent-ils.


Au-delà des mensonges et des manipulations, la KABYLIE LIBRE VIVRA. Ici Manif du MAK, le  20.AVRIL.2015 (PH/DR)
Au-delà des mensonges et des manipulations, la KABYLIE LIBRE VIVRA. Ici Manif du MAK, le 20.AVRIL.2015 (PH/DR)
Au MAK, précisent ces mêmes responsables « nous ne sommes pas dupes pour tomber dans ce genre de piège tendu par l'administration coloniale d’ Alger qui se sert, dans ce cas précis, du chef de circonscription de Timezrit ( ndlr, daïra ) pour tenter de créer des bagarres et d’en faire ensuite porter la responsabilité au MAK et à ceux qu’elle instrumentalise à cet effet ».

Dans son démenti, le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie a tenu à réaffirmer à la-dite association des enfants de martyrs (ndlr ; chouhada) de Timezrit que « le MAK est leur frère de sang et de combat contre l’Etat colonial algérien et sa génitrice la France néocoloniale ».

Nos informations précisent que le chef de la circonscription (ndlr ; daïra) de Timezrit a instruit des éléments parmi ses proches collaborateur, dont l’imam et justement un membre de la dite Association des enfants de chouhadas, pour tout faire pour empêcher la tenue du meeting du MAK... C’est ce dernier qui a fait le déplacement de Vgayet ville jusqu’à Timezrit pour essayer d’empêcher le meeting du MAK programmé le vendredi 8 avril à 16h au chef-lieu de la commune.

Cet énergumène a fait l'impossible pour tenter d’empêcher le meeting du MAK sans y arriver pour autant, ni lui, ni l’imam, ni la police ni la gendarmerie n’ont réussi à empêcher le meeting du MAK…

Quant aux autres membres de l’association des enfants de martyrs de la localité de Timezrit, ils ne savaient même pas que leur association avait été « appelée pour perturber le meeting du MAK ». Confus, la plupart d'entre eux se sont excusés auprès des responsables du MAK pour ce malentendu dont le seul et unique responsable est l'administration coloniale algérienne.

Interrogés sur la chaîne Beur TV qui en est à sa seconde intox en l'espace de quelques jours, les souverainistes kabyles ont répondu que "cette chaîne franco-algérienne réponds à des intérêts aussi obscures que peuvent l'être les relations franco-Algérienne"...

rz/zp,
SIWEL 121133 AVR 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu