Le Gouvernement provisoire kabyle soutient l'indépendance de l'Azawad

14/03/2015 - 23:57

PARIS (SIWEL) — Des militants kabyles, à leur tête le président du Gouvernement provisoire kabyle en exil, Ferhat Mehenni, s'étaient rassemblés ce samedi 14 mars à Paris devant l’Assemblée nationale, par solidarité avec les Touaregs de l’Azawad pour dénoncer l’"accord" d’Alger et réitérer l'attachement de l'Azawad à son indépendance.


Le Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie (MAK) et le Réseau Anavad (du Gouvernement provisoire kabyle) s'étaient solidarisés avec l'appel de l'ONG Tamazgha en appelant l'ensemble de leurs militants, adhérents et sympathisants à répondre massivement présents.

Les mots d'ordre étant de défendre le droit inaliénable du peuple Touaregs à son indépendance et pour rejeter avec eux le simulacre des accords d'Alger qui ne tiennent aucunement compte des aspirations largement exprimées par le peuple Touaregs, ni des énormes sacrifices auxquels il a consenti pour recouvrer enfin sa liberté et sa dignité après plus de 50 ans d'indescriptibles souffrances, de massacres et d'incessantes rebellions.

wbw/zp/dsa
SIWEL 142357 MAR 15






Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu