Le FFS salue la mémoire de Rabah Aïssat et qualifie le crime d’ « assassinat politique »

11/10/2011 - 13:43

TIZI-OUZOU (SIWEL) — La Fédération du Front des Forces Socialistes (FFS) de Tizi-Ouzou organisera demain mercredi12 octobre, un recueillement pour le 5eme anniversaire de l’assassinat de Rabah Aïssat, président d’APW, assassiné le 12 octobre 2006.


PH/KAB
PH/KAB
Il est toujours question, cinq ans après, des raisons de l'assassinat de Rabah Aïssat. « Cinq ans déjà, cinq ans depuis que l’homme qui jouissait d’une grande popularité, l’élu connu pour son intégrité morale, le villageois connu pour sa sagesse a été éliminé par les forces du mal. Ammi Rabah symbolisait vraiment le Front des Forces Socialistes. Crédibilité, rectitude morale, intelligence politique et sincérité dans son engagement. » lit on sur la déclaration parvenue à Siwel ce jour.

La fédération du FFS à Tizi Ouzou, quant à elle, qualifie l'acte d’ « assassinat politique » et s’interroge « évidemment, le crime a encore une fois été attribué au GSPC, le procès de ses assassins bâclé et le dossier classé dans les faits divers. Dans quel contexte Aami Rabah a-t-il été assassiné ? Qui sont les commanditaires du crime ? »

Une perte, estime le FFS, « très lourde un coup très dur, mais aussi un signal fort pour que nos militants et nos responsables soient au fait des enjeux et à la hauteur de la tâche que nous devons accomplir. La fédération du FFS à Tizi Ouzou appelle donc à se recueillir mercredi 12 octobre 2011 à 10h00, sur la tombe du défunt, au cimetière d’Ain Zaouïa pour rendre hommage à l'homme déclaré « symbole du combat pour la justice et la démocratie».

ab
SIWEL 111343 OCT11






Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu