Le Dr Fekhar et plusieurs militants des droits de l'homme vont comparaître demain devant la cour de Ghardaia

18/10/2015 - 21:18

GHARDAIA (SIWEL) — Le Dr Kameleddine Fekhar, Kacim Soufghalim, Bachir Belâadis, Mustafa Ouyaba, Salah Alwani, Salah Abouna, Djema Moussa Oubrahim , un groupe de militants des droits de l'homme, vont comparaître, demain lundi, devant la Cour de Ghardaïa dans l’affaire connue sous le nom de «l’affaire de la fête du tapis de l’année 2013», dans laquelle le Dr Fekhar a été condamné à une année de prison ferme, et les autres militants des droits de l’homme à 6 mois de prison ferme.


Les victimes seront défendues dans cette affaire par les honorables avocats : Maître Fatiha Rahmouni, Maître Nordine Ahmin, du collectif d’avocat, Maitre Debouz de la ligue des droits de l’homme et Maître Rafik Zayed Chalabi.

Ce procès est programmé dans un contexte marqué par les violations récurrentes par l’Algérie des conventions internationales relatives aux droits de l'homme et une série d’arrestations des militants des droits humains, ce qui nous fait peur par rapport aux résultats du procès surtout quand on sait que la justice algérienne n’est pas indépendante et ses jugements sont orientés et rendus selon les circonstances politiques .

Khodir Sekouti,
Délégué de l'Assemblée Mondiale Amazighe


SIWEL 182118 OCT 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu