Le Conseil Universitaire MAK de Vgayet commémore le Printemps de Vgayet de 1981 et appelle " Le peuple Kabyle à se réapproprier la totalité de son histoire"

19/05/2016 - 17:32

VGAYET (SIWEL) — Dans le cadre de la commémoration des évènements qui sont à l’origine du Printemps de Vgayet en 1981, le Conseil Universitaire MAK de Vgayet a rappelé qu’il est " important que le peuple kabyle connaisse toute l’étendue de la lutte qu’il mène depuis tant et tant d’années » et qu’il doit « se réapproprier la totalité de son histoire" ...

SIWEL publie ci-après l’intégralité du communiqué


Le 20 avril 2016 à Vgayet (PH/MAK)
Le 20 avril 2016 à Vgayet (PH/MAK)
AFRANIMAN I TMURT N YIQVAYLIYEN
MOUVEMENT POUR L’AUTODÉTERMINATION DE LA KABYLIE
M A K

ASQAMU ASDAWAN N VGAYET
CONSEIL UNIVERSITAIRE DE VGAYET


COMMUNIQUÉ

Le 19 mai 1981 à Vgayet, après le détournement du projet universitaire de Vgayet vers une autre région d’Algérie, des milliers de lycéens, d’étudiants et d’universitaires, rapidement suivis par l’ensemble de la population, ont organisé une immense manifestation pacifique de protestation. Suite à la férocité de la répression qui s’est abattue sur la marche pacifique, celle-ci a tourné à l’émeute générale puis en révolte qui embrasa toute la région de Vgayet. Une répression féroce s'est abattue sur la Kabylie de la Soumam. Plusieurs dizaines de militants kabyles ont été arrêtés par la police algérienne à Vgayet.

Les événements du printemps de Vgayet de 1981 ont été déterminants pour la Kabylie toute entière dans sa prise de conscience collective. Ils constituent un des fondements importants dans la construction du combat du peuple kabyle pour la réhabilitation de sa langue, de sa culture et de son identité plusieurs fois millénaire.
Il est important que le peuple kabyle connaisse toute l’étendue de la lutte qu’il mène depuis tant et tant d’années.

C'est dans cet esprit que le conseil universitaire décide de commémorer cet événement important dans un soucis de réappropriation de la totalité de l’Histoire contemporaine du combat kabyle et afin de rendre l’hommage qui est dû à tous les enfants de Kabylie qui se sont dressés contre l’impérialisme arabo-islamique représenté par l’Etat algérien, de Benai Ouali à la jeunesse kabyle de 2001, en passant par Muhand ou Haroun, de Tizi-Ouzou à Vgayet en passant par Tuviret.

35 ans après, l’université qui est censée être le bastion du savoir, de l’intelligence, de la liberté d’expression et la liberté d’opinion est transformée en terreau fertile à la propagation de l’ignorance, de l’incompétence et de la régression véhiculées par la politique arabo-islamique de l’Algérie.

Les intimidations et les menaces s’amplifient contre les militants kabylistes. L’université est érigée en un commissariat à ciel ouvert où les franchises universitaires sont quotidiennement violées et des conférences interdites dans le seul but de museler la communauté estudiantine qui est, de par le monde, le moteur des changements sociaux, culturels et politiques.

Les kabyles sont devenus étrangers chez eux. La Kabylie vit sous occupation et subit la tyrannie de l’arabo-islamisme de l’Etat algérien qui viole tous les traités et les conventions internationaux qu’il a lui-même ratifiés. Les libertés sont bafouées au moment où le salafisme forcené et l’arabisation outrancière sont encouragés dans le seul but de dépersonnaliser le peuple kabyle et le réduire à l’état de soumission.

Le Conseil universitaire MAK de Vgayet dénonce et condamne avec force la politique coloniale de l’Etat algérien qui porte atteinte de façon gravissime aux franchises universitaires et aux droits de l’Homme en muselant toutes les libertés.
A l’occasion de la 35ème commémoration du printemps de mai 1981, le conseil universitaire appelle la communauté estudiantine à se mobiliser dans l’union pour se réapproprier l’université et consolider la dynamique de libération de la Kabylie.
Le MAK s’inscrit dans le sens de l’histoire. Son combat est juste et finira tôt ou tard par triompher. La Kabylie libre est en marche. Elle s'accomplira bientôt dans le cadre de l'avènement d'un Etat Kabyle démocratique, social et laïque où le véritable pouvoir émanera du peuple.

Vgayet, le 12 mai 2016,
Le Conseil Universitaire
AFRANIMAN I TMURT N YIQVAYIYEN


SIWEL 191732 MAI 16

cmnq_conseil_universitaire_vgayet,_12_05_16.pdf CMNQ Conseil Universitaire VGAYET, 12.05.16.pdf  (87.2 Ko)




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu