Le Chargé de communication du MNLA dément tout retour sur l'indépendance de l'Azawad

16/07/2012 - 23:57

Paris(SIWEL) — Mossa Ag Attaher, chargé de communication du MNLA, affirme que Mr Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, membre du conseil de l'Azawad, assure que son propos, rapporté dans dans une dépêche Reuters et AFP, a été maladroitement déformé et qu'il se maintient en conformité avec la ligne directrice du MNLA selon laquelle « l'Indépendance de l'Azawad doit être intégrale, c'est à dire politique, économique, sociale, culturelle, militaire et sécuritaire ».


Azawad indépendant.PH/DR
Azawad indépendant.PH/DR
Le chargés de communication du MNLA dément catégoriquement toute déclaration pouvant être interprétée comme un recul sur l'indépendance de l'Azawad. Nous reproduisons ci-dessous l'intégralité du communiqué.

Communiqué de Presse du MNLA

Le MNLA n'acceptera jamais de compromissions

Depuis une semaine certains medias et sites internet font état, sans vérifications préalables, de tractations autour d'une entente entre le MNLA et l'armée malienne pour lutter contre les groupes islamo narco terroristes dans l'Azawad. L'essentiel de leurs informations est fondée sur des contacts entre des officiers du MNLA et le colonel malien réfugié au Niger.

Le MNLA dément catégoriquement toutes démarches allant dans ce sens avec le Mali tant que le conflit l'opposant avec l'Azawad reste pendant. Il saisit cette occasion pour démentir fermement toute rencontre entre le Chef d'Etat général des forces armées de l'Azawad et Elhaji Gamou.

Par ailleurs, si des officiers ou quelques responsables du mouvement ont rencontré des officiers maliens réfugiés au Niger, ces contacts sont intervenus dans le cas privé et n'engagent nullement le MNLA.

Enfin, le MNLA, suite aux propos, attribués à Ibrahim Med Saleh membre du conseil de l'AZAWAD dans une dépêche Reuters et AFP, en date du 15 juillet 21012, rappelle qu'il n'appartient à aucun membre du conseil transitoire de l'Azawad ou du MNLA de remettre unilatéralement en cause les revendications du Peuple de l'Azawad qui ont été clairement et irrévocablement déclinées devant le monde entier, le 6 avril 2012.

Mr Ibrahim Ag Mohamed Assaleh assure que son propos a été déformé maladroitement et maintient en conformité avec la ligne directrice du MNLA que « l'Indépendance de l'Azawad doit être intégrale, c'est à dire politique, économique, sociale, culturelle, militaire et sécuritaire ».

Le MNLA est engagé plus que jamais à consolider les acquis du 6 Avril 2012 pour recouvrer la liberté, la justice, la dignité dans la démocratie pour l'ensemble des composantes historiques de l'Azawad.
Le MNLA, jamais n'acceptera de compromissions dans le strict respect de la mémoire de tous les martyrs depuis 1963.
Le seul choix qui soit permis sera celui édicté par la volonté du Peuple de l'Azawad lorsque les conditions lui permettront, en toute liberté, d'exprimer son droit à l'auto détermination.

Vive le MNLA
Vive l'Azawad libre et indépendant
Le 15 Juillet 2012

Mossa Ag Attaher
Chargé de Communication du MNLA



zp
SIWEL162357 JUIL12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche