Le CMA appelle à manifester le 20 avril contre un « Maghreb arabe »

29/02/2012 - 17:18

PARIS (SIWEL) — Le Congrès mondial amazigh a dénoncé dans une déclaration adressée à Siwel « les déclarations racistes et exclusivistes officielles des ministres des affaires étrangères de La Libye, de l’Algérie et de la Tunisie au sujet de la proposition de changer l’appellation raciste de "l’Union du Maghreb arabe" en "Union du Maghreb".


Le CMA appelle à manifester le 20 avril contre un « Maghreb arabe »
Une appellation de l’UMA constitue selon le Congrès mondial amazigh « un déni clair de l’existence et des droits des amazigh sur leur propre terre ancestrale ».

« Le CMA fera en sorte que l’opinion publique amazighe fasse entendre sa voix devant le monde entier afin de dénoncer ce racisme et cette exclusion. En conséquence, il lance un appel pressent à toutes les populations amazighes et à tous les défenseurs des droits et de la justice humains, de l’égalité et de la dignité de part le monde de faire du 20 avril 2012 une Journée Mondiale Amazighe contre le racisme et le déni d’existence sous le thème -entre autres- "non au Maghreb Arabe" », ajoute la déclaration.

Le CMA que préside le Lybien Fathi n Khalifa, a dénoncé aussi « les attaques barbares perpétrées par les forces maliennes contres les populations civiles amazighes, arabes et noires de l’Azawad, ainsi que les déclarations et incitations à la haine raciale et à la violence émanant des responsables maliens avec à leur tête le président du Mali Amadou Toumani Tourré dans les grandes villes contre les touareg ».

« Ces incitations qui ont eu pour conséquence les attaques contre les personnes et les biens, et qui ont fait des morts, des biens, des maisons et des commerces brûlés ainsi que des centaines de réfugiés qui vivent une situation dramatique dans les pays voisins. », s’est indigné le CMA.

uz
SIWEL 291730 FEV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche