Le 2e congrès du MAK débute demain à Bouzeguène

08/12/2011 - 20:11

TIZI-OUZOU (SIWEL) — Le Mouvement pour l'autonomie de la Kabylie tient son 2e congrès à partir de demain 9 décembre au village Sahel dans la localité de Bouzeguène à Tizi-Ouzou.


Marche du MAK à Tizi-Ouzou le 20/04/2011 (Photo Siwel)
Marche du MAK à Tizi-Ouzou le 20/04/2011 (Photo Siwel)
Les travaux du 2e congrès du MAK se tiendront durant deux jours. Les congressistes éliront les nouvelles instances du mouvement à savoir, les membres du conseil national et un nouveau président dont l'intérim est occupée par Mouloud Mebarki et avant lui Mohand Larbi Tayeb après la désignation de Ferhat Mehenni à la tête d'un Gouvernement provisoire kabyle (GPK) installé à Paris depuis le 1er juin 2010.

Les travaux commenceront le vendredi 09 à 10 heures. La journée du samedi 10 sera réservée aux commissions de travail qui auront à formaliser les résolutions et les amendements du Congrès.

Dans la plénière du 09 décembre, les congressistes vont étudier le Projet pour l'Autonomie de la Kabylie (PAK), les statuts de la structure ainsi que Charte des droits du peuple kabyle « pour les adapter à l'évolution du combat autonomiste et la situation internationale. » a déclaré Bouaziz Ait Chebib, membre de l'exécutif du MAK.

Le MAK a tenu son premier congrès constitutif à Ighil Ali dans la wilaya de Bejaia en août 2007. Le MAK milite pour une autonomie régionale de la Kabylie. Il a été proclamé en plein soulèvement des Kabyles lors des événements sanglants du printemps noir en 2001.

uz/bbi
SIWEL 082025 DEC 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche