Lancement du projet Parlement Kabyle : Lettre de soutien de l'indépendantiste chawi Yella Houha

06/09/2016 - 19:08

MONTRÉAL (SIWEL) — A l'occasion du lancement des travaux sur le Parlement Kabyle, pierre angulaire du futur Etat Kabyle, l'indépendantiste chawi, fondateur du Mouvement autonomiste Chawi (MAC), Mas Yella Houha, a tenu a adresser un message de soutien aux délégués kabyles qui y avaient pris part samedi 03 septembre 2016 dernier, au siège de la "Société Saint-Jean-Baptiste" (SSJB), à Montréal, dans la Belle Province du Québec. Message lu à l'assistance par Mas Mourad Itim, Coordinateur du MAK en Amérique du Nord :


De g. à d. : Le mozabite Kameleddine Fekhar, le kabyle Ferhat Mehenni e le chawi Yella Houha (PH/DR)
De g. à d. : Le mozabite Kameleddine Fekhar, le kabyle Ferhat Mehenni e le chawi Yella Houha (PH/DR)
M. le Président, agma inu, M. le Premier ministre, Mme la ministre, MM. les ministres,
Mesdames et messieurs les congressistes, ayethma, yestma

Je profite de cette occasion pour le parachèvement de la construction des organes essentiels de la nation Kabyle avec l’organisation des travaux sur le parlement Kabyle pour m’adresser aux présents réunis autour des dirigeants Kabyles

Je le dis là et maintenant avec conviction et certitude : Le seul futur qui sied au glorieux peuple Kabyle c’est l’indépendance ! Pas moins, et sans concessions !

Ce peuple a donné son sang et ses meilleurs fils pour les deux choses qui vaillent pour un peuple : l’indépendance de l’Algérie et la cause Amazigh
Une fois indépendante cette Algérie a tout simplement voulu faire de vous , et de nous les Chawis, un sous produit mâtiné dans un arabo-islamisme niant tout ce qui fait de nous des peuples singuliers, venant d’un territoire précis, parlant une langue bien distincte, et peuplé d’une population homogène. Cette particularité commune à nos deux peuples c’est en définitif le socle pour prétendre à un état souverain, et la Kabylie sera souveraine contre vent et marée.

La récente mise à jour de la constitution algérienne m’autorise et affirmer que définitivement nous n’avons rien à faire dans cette Algérie qui s’obstine à faire de nous de parfaits » musulmans » appartenant au « peuple arabe » parlant une langue qui n’est pas la notre.

Mon ancienneté dans le compagnonnage du MAK au côté de mon frère de combat Ferhat Mhenni, président du GPK, m’a convaincu d’une chose : JAMAIS les Kabyles ne renonceront à leur idéal : l’indépendance !
L’idéal Kabyle est basé sur le triptyque qui fait de la Kabylie une nation viable : Un territoire : la Kabylie, un peuple : les Kabyles, et une langue : le Kabyle

En se donnant les instruments de gestion d’une nation, comme ce futur parlement Kabyle objet de vos travaux, le GPK et le MAK construisent un futur réellement démocratique pour le peuple frère Kabyle qui définira démocratiquement son futur à l’opposé de l‘opacité de la gouvernance d’Alger

Vous êtes la vigie de tous les peuples Amazighs, en disant cela je pense à nos frères mozabites emprisonnés arbitrairement par le pouvoir algérien à leur tête notre frère le Dr Kamelddine Fakhar, à nos frères de l’AZAWAD en lutte pour leur survie, à nos camarades les républicains Rifains, et au miens de Chawis, un peuple de rois et de reines en voie de disparition.

Je vous encourage avec conviction et ferveur à aller de l’avant !

Vive le GPK !
Vive le MAK !
Vive la fraternité Kabylo-Chawie !
Vive la fraternité Amazighe

Yella Houha indépendantiste Chawi.

nj/wbw
SIWEL 071320 SEP 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu