La wilaya d’Alger interdit la tenue de la journée en hommage à Matoub Lounès

23/06/2014 - 20:25

ALGER (SIWEL) — Les autorités algériennes ont décidé d’interdire l’organisation d’une manifestation culturelle en hommage à Matoub Lounès à Alger. « Allez organiser cet hommage à Tizi-Ouzou », a rétorqué un responsable de la wilaya d’Alger à Bouzid Ichalalene, président de l'association Taghzout qui collabore dans l’organisation de cet hommage avec la Fondation Matoub Lounès.


Lettre de refus émanant de la Wilaya d'Alger (PH/DR)
Lettre de refus émanant de la Wilaya d'Alger (PH/DR)
« La wilaya d’Alger et le ministère de l’intérieur refusent catégoriquement le déroulement de la journée culturelle en hommage à Matoub Lounès prévue le 24 juin 2014 à la salle Atlas de Bab El-Oued », a indiqué Bouzid Ichalalene dans une déclaration rendue publique ce lundi.

« Selon les motifs avancés par la wilaya d’Alger, les statuts de notre association et la Fondation Matoub Lounès ne sont pas en conformité avec la réglementation en vigueur. C’est un pur mensonge car notre association est agréée depuis cette année et la fondation Matoub Lounès dispose d’un agrément depuis 1995 », s’indigne président de l'association Taghzout.

« Cette interdiction est “une décision politique ». « Matoub Lounès dérange toujours et nos autorités refusent que sa mémoire soit réhabilitée. Il est, pourtant, un chanteur algérien avant d’être kabyle (sic) », a ajouté Ichalalene dans sa déclaration.

« Ayant déjà dépensé pas moins de 2 millions de DA, nous n’allons pas nous taire face à cette grave atteinte à la liberté d’expression. Nous allons mobiliser tous les moyens nécessaires pour dénoncer cette censure », a dénoncé Bouzid Ichalalene.

wbw
SIWEL 242025 JUIN 14

Affiche du 1er hommage à Matoub Lounès à Alger (PH/DR)
Affiche du 1er hommage à Matoub Lounès à Alger (PH/DR)




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu