La terre a tremblé au Sud-Ouest de la Kabylie (USGS & EMSC)

05/11/2016 - 21:58

TUVIRETT (SIWEL) — Une secousse tellurique d'une magnitude de 4,2 sur l’échelle de Richter a été ressentie durant quelques secondes dans la nuit de samedi à dimanche à 21h43 heure locale dans l'extrême Sud-Ouest de la Kabylie. L'épicentre était localisé à 50 km au Sud de Tuvirett, au niveau de la commune de Tigdit (Taguedit).


Localisation de l'épicentre du séisme sur le territoire de la Kabylie situé juste au nord de la ligne marquant la convergence des deux plaques tectoniques eurasiatique et africaine (PH/USGS/SIWEL)
Localisation de l'épicentre du séisme sur le territoire de la Kabylie situé juste au nord de la ligne marquant la convergence des deux plaques tectoniques eurasiatique et africaine (PH/USGS/SIWEL)
Selon les rapports en temps réel émis par le centre mondial de données sismologiques géré par l’USGS (U.S. Geological Survey) depuis son centre fédéral à Denver, dans le Colorado, et l'EMSC (Centre Sismologique Euro-Méditerranéen), voici les détails précis sur ce tremblement de terre :

La secousse s’est produite ce samedi 05 novembre à 21:43 heure locale (20:43 UTC), avec une magnitude de 4,2, son épicentre a été localisé à 10 km (selon USGS) et 18 km (selon EMSC) de profondeur, à une latitude de 35.916° Nord / longitude de 3.974° Est (selon USGS) et 35.98 Nord / longitude de 3.98 Est (selon EMSC), soit à quelques :

10 km au Sud de Tigdit (Taguedit)
36.2 km au Sud-Est de Sour El-Ghozlane
45 km au Sud-Est de Ain Bessam
51,4 km au Sud de Tuvirett
55 km au Sud-Ouest de Ccerfa
74 km au Sud-Est de Lakhdaria (Palestro)
74 km au Sud-Ouest d'Aqvu
98 km au Sud-Est de Boumerdes

Voici quelques témoignages de la population quant au ressenti de ce séisme (via EMSC ) :

- Tuvirett (51,4 km au N de l'épicentre) : Bien senti
- Ccerfa (55 km au NE de l'épicentre) : Léger séisme
- Lakhradia (74 km au SE de l'épicentre) : Bien senti
- Boumerdes (98 km au S de l'épicentre) : Bien senti
- Ain Naadja, Alger (115 km au NO de l'épicentre) : Bien ressenti

Rappelons que des secousses similaires avaient eu lieu les 29 mai, 16 mai et 10 avril derniers exactement dans la même zone située sur la partie côtière et montagneuse (Atlas Tellien) de la Kabylie qui est portée par la plaque africaine en remontée lente (6 mm par an) vers le nord-ouest, est affectée par des mouvements brutaux des plaques tectoniques qui portent l'Afrique, l'Europe et l'Asie et qui s'affrontent autour du bassin méditerranéen depuis des millions d'années, rétrécissant l'espace occupé par la mer Méditerranée...

wbw
SIWEL 052158 NOV 16




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche