La presse arabophone s’attaque au MAK

08/04/2011 - 13:58

ALGER (SIWEL) — Des titres de la presse arabophone algérienne se sont saisis de la récente défection de cinq membres du MAK-France et de la déclaration de l’ancien ministre du budget du GPK, pour se lancer dans une nouvelle campagne d’hostilité contre le mouvement d’autonomie en Kabyle et ses symboles.


Une des marches du MAK en Kabylie. PH/Siwel
Une des marches du MAK en Kabylie. PH/Siwel
Comme synchronisée, cette nouvelle campagne médiatique s’inspire d’une dépêche commune, dont le style renseigne largement sur la source d’émanation.

Ainsi, le quotidien Chourouk, connu pour être un porte-voix des services de renseignements algériens et néanmoins proche des milieux islamistes, se distingue par son zèle anti-kabyle. Commentant l’actualité du mouvement kabyle, dans son édition de vendredi, le journal revient sur ses anciennes allégations, accusant le MAK pêle-mêle d’être « inféodé à Israël », de servir les intérêts du royaume marocain, et de la francophonie.

Dans la même veine, le journal électronique édité en arabe, Algéria Times, sous la plume de Kamel Zaït, correspondant de plusieurs journaux moyen-orientaux et aussi de France 24 (en arabe), reprend la même dépêche dans son édition de vendredi, pour dénigrer le MAK et ses dirigeants.

ach
SIWEL 081300 AVR 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche