La police empêche des marches de la CNCD à Alger

05/03/2011 - 16:08

ALGER (SIWEL) — Un impressionnant dispositif policier a empêché, aujourd’hui, les trois marches de la Coordination nationale pour le changement et la démocratie, CNCD. Ces trois marches devaient avoir lieu sur trois points de départ différents dans la capitale algérienne.


Des militants de la CNCD tentant de lancer une marche à El Madania (Photo / SIWEL)
Des militants de la CNCD tentant de lancer une marche à El Madania (Photo / SIWEL)
Pour la 4e tentative de marche à Alger, la CNCD s’est retrouvée, encore une fois, face à un impressionnant dispositif sécuritaire, mis en place dans tout Alger, pour empêcher toute velléité de marcher dans la capitale algérienne a constaté SIWEL.

La Coordination avait programmé trois marches qui devaient s’ébranler de trois points différents. 11 h, à Aïn Benian, le quartier kabyle de l’Algérois, où un groupe de manifestants tenait un rassemblement devant le stade communal pour lancer la marche vers la Place des martyrs a été dispersée par des centaines de policiers déployés pour l’occasion. Les marcheurs scandaient des slogans antipouvoir et appelaient « au changement du régime ».

À Hussein Dey, un groupe de manifestants s’est donné rendez-vous devant la Cour de justice de la wilaya d’Alger pour lancer la marche. Parmi les présents figuraient Ali-Yahia Abdenour, et des députés du RCD, accompagnés par des militants du RCD et autres de la Coordination. À Hussein Dey, la police a empêché tout rassemblement sur les lieux.

A El Madania, ex-Clos Salembier, où Saïd Sadi a tenté de lancer la marche, ce dernier a été victime d’une agression par des jeunes des quartiers avoisinant la Place de la commune. Sur les lieux des centaines de policiers ont été déployés pour empêcher la marche. Les manifestants voulaient marcher en direction du siège de la télévision algérienne, situé à quelques encablures du lieu du début de l’action de protestation.

Les trois tentatives de marches ont eu lieu au même moment. Les animateurs de la Coordination ont appelé les citoyens à revenir samedi prochain pour d’autres actions de rue.

aai
SIWEL 51609 MAR 11





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche