La police algérienne procède à l'arrestation de manifestants à Tuviret

17/01/2012 - 16:21

TUVIRET (SIWEL) — Les manifestations qui ont eu lieu hier dans le quartier Château d'eau de Tuviret pour exprimer le mécontentement général se sont soldées par de violents affrontements et l'arrestation de cinq personnes.


Emeutes en Kabylie (PHOTO: DR)
Emeutes en Kabylie (PHOTO: DR)
Les habitants du quartier Château d'eau sont, hier 16 janvier, descendus dans la rue dans le but de se faire entendre.

Les manifestants ont bloqué la route principale de la ville à l'aide de pierres et de pneus brûlés pour dénoncer l'exclusion de leur quartier et réclamer des programmes de développement locaux.

Les manifestants dénoncent la non prise en charge du quartier et la dégradation générale de celui-ci construit il y a plus de quarante ans.

La manifestation déclenchée dans la matinée a paralysé la circulation au centre‑ville ainsi que l'activité humaine de la ville. Le recours à la violence policière fait suite diront les services de police à l'impossibilité de dialoguer avec les manifestants. S'en est suivi l'arrestation de cinq personnes.

Les instances du MAK et de l'Anavad ont à maintes reprises dénoncé l'embargo appliqué sur la Kabylie, la privant de toutes structures permettant l'établissement d'une paix sociale.

cc
SIWEL 17 1621 JAN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu