La moitié des Américains soutient une frappe militaire contre l'Iran

24/11/2011 - 17:47

PARIS (SIWEL) — Un sondage publié jeudi par l'université américaine Quinnipiac montre que la moitié des Américains pensent qu'une frappe militaire contre le programme nucléaire iranien est la solution pour mettre fin aux menaces du régime des Mollah.


DR
DR
La frappe militaire souhaitée est cependant conditionnée par l'échec des sanctions économiques contre l'Iran. Mais 55% des sondés s'opposent catégoriquement à une intervention militaire immédiate contre 38% favorables.

Peter Brawn, directeur adjoint à l'Institut Quinnipiac pour le sondage a déclaré que « les Américains sont extrêmement inquiets par rapport au programme nucléaire iranien et ne pensent pas que la politique des sanctions puisse changer la donne ».

Il a ajouté que 50% d'entre eux soutiendront l'intervention armée en cas d'échec des sanctions économiques contre la République islamique.

Par ailleurs, 46% des sondés pensent que les États-Unis doivent soutenir Israël en cas d'intervention contre l'Iran alors que 6% affirment que les USA doivent s'opposer à une attaque israélienne contre 40% préconisant une position neutre.

Le sondage indique que 50% des Américains restent insatisfaits du bilan du président Barak Obama en dépit d'une large satisfaction de sa politique extérieure notamment sur le dossier iranien.

uz
SIWEL 241755 NOV 11
[




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche