La jeunesse kabyle de Saharidj érige une stèle à la mémoire des victimes du terrorisme islamiste

07/06/2015 - 17:54

SAHARIDJ (SIWEL) — Le collectif des jeunes de Saharidj a érigé hier au centre de leur localité une stèle à la mémoire des victimes du terrorisme islamiste. Par ce geste, les initiateurs luttent contre l'amnésie générale qui règne depuis la promulgation par l'Etat algérien de la loi portant concorde civile et la loi relative à la réconciliation nationale qui a amnistié et glorifié les terroristes sanguinaires au détriment de leur victimes qui n'ont aucun statut.


La jeunesse kabyle de Saharidj érige une stèle à la mémoire des victimes du terrorisme islamiste
En effet, la commune de Saharidj a perdu 38 de ses meilleurs enfants durant la période où la population civile kabyle était livrée à elle-même face aux terroristes islamistes. Ce nombre de martyrs de la liberté et de la démocratie reflète l'engagement des citoyennes et citoyens de cette localité à défendre leur liberté et leur dignité, y compris au prix de leur vie car en effet, l'honneur n'a pas de prix pour les kabyles.

Et justement, la jeunesse kabyle refuse l'amnésie, elle refuse d'oublier et redouble d'efforts et d'ingéniosité pour entretenir la mémoire collective du peuple kabyle. Les jeunes kabyles de Saharidj ont décidé par ce geste de perpétuer les idéaux de ces 38 martyrs, de Kamal Amzal,Djaout, Katya Bengana, Mekbel,..... tous assassinés par des terroristes islamistes que l'Etat algérien érige aujourd'hui en héros, apportant une nouvelle et énième preuve que l'islamisme et les tenant de l'Etat algérien se complètent pour consolider l'Algérie arabo-islamique au détriment de la Kabylie éternelle, porteuse de valeurs de liberté, de tolérance et de démocratie, des valeurs inscrites dans son histoire millénaire. "Le sang des kabyles n'est ni à vendre ni à hypothéquer !" affirme la jeunesse kabyle. Voilà pourquoi le collectif des jeunes de Saharidj a décidé d' ériger hier au centre de leur localité une stèle à la mémoire des victimes du terrorisme islamiste en Kabylie


La jeunesse kabyle de Saharidj érige une stèle à la mémoire des victimes du terrorisme islamiste
Le Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie a tenu à " féliciter la jeunesse de Saharidj et à travers elle toute la jeunesse kabyle pour cette volonté inébranlable dont elle fait preuve afin de préserver l'histoire et la mémoire de la Kabylie". Le Mouvement kabyle a précisé à Siwel que "l'engagement de la jeunesse kabyle avec cette façon de faire s'inscrit entièrement dans le sens du recouvrement de la souveraineté du peuple kabyle qui ne peut effectivement compter que sur-lui-même" ajoutant que " l'action de ces jeunes est à saluer et à encourager. Elle constitue un exemple à méditer par toutes les localités de la Kabylie".

SIWEL 071754 JUIN 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu