La jeune fille victime d'un enlèvement succombe à ses blessures

06/06/2012 - 13:26

AT YENNI (SIWEL) — Ghenima Chettir du village d'At Lahsen (Ait Lahcène), dans la commune d'At Yenni, retrouvée grièvement blessée à Alger une semaine après son enlèvement le 17 mai, est décédée mardi matin, a-t-on appris auprès des proches de la famille.


Photo récente de la jeune Ghenima Chettir. (Photo : Famille Chettir)
Photo récente de la jeune Ghenima Chettir. (Photo : Famille Chettir)
La jeune fille, âgée de 24 ans, retrouvée le 25 mai dans un état de santé "très grave", était depuis hospitalisée au CHU Mustapha Pacha d'Alger.

Elle sera enterrée jeudi dans son village d'At Lahsen, commune d'At Yenni en Kabylie.

La population d'At Yenni est profondèment indignée par cette tragédie.

La victime n'avait plus donné signe de vie depuis le 17 mai, elle avait appelé sa mère pour lui dire de ne pas s’inquiéter, qu'elle se trouvait à la gare d'At Dwala. Inquiétée parce qu'elle n'était toujours pas rentrée, et croyant qu'elle était coincée par l'absence de moyens de transports, sa famille s'est dépêché pour la chercher le soir même, en vain.

wbw/bbi
SIWEL 061226 JUIN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche