La grande finance internationale demande la prise en compte de la revendication autonomiste kabyle

22/04/2011 - 21:15

NEW-YORK (SIWEL) — Selon l'analyste financier Leon Westgate de la Standard New York Securities Inc., la revendication autonomiste kabyle doit être prise en compte comme étant un facteur qui pourrait influer sur l'approvisionnement et les cours du pétrole brut.


La grande finance internationale demande la prise en compte de la revendication autonomiste kabyle
Il avance que des fluctuations sont à envisager pour deux des producteurs africains : La Libye et l'Algérie.

Prenant en compte, la situation de la Libye, deuxième producteur de pétrole brut en Afrique après le Nigeria et devant l'Algérie, et où les conflits ont affecté la production pétrolière d'une baisse de plus de 50%. il fait remarquer que : « le conflit libyen est susceptible d'être une affaire de longue durée ». Il entrevoit à court terme des difficultés d'approvisionnement pour les produits en provenance d' Afrique.

Outre le cas libyen, l'analyste s'est penché sur un deuxième pays: l'Algérie. Hormis le risque de la propagation du vent de révolution qui touche les pays d'Afrique du Nord, l'observateur prend en considération la revendication autonomiste kabyle comme étant un facteur qui pourrait influer sur l'approvisionnement et les cours du pétrole brut.

Intervenant dans un groupe de travail au bureau de Houston dans l'état du Texas, de la Raymond James & Associates Inc, membre du New York Stock Exchange, l'analyste, Westgate a identifié, les Kabyles comme étant un groupe de 10 million d'hommes à prendre en considération.«  La plus grande minorité du pays qui a envoyé une délégation à Washington pour appuyer une demande de référendum pour son autonomie ». Et de rajouter, que « pendant que l'ambassade algérienne se vante de liens serrés avec les Etats Unis, le leader Kabyle soutient que le gouvernement algérien travaille au maintient de Kadhafi au pouvoir ». Les Kabyles, termine t-il « soutiennent l'occident et combattent activement Al Qaida. »

La Standard New York Securities Inc.appartient au groupe bancaire Standard Bank Group Limited, un des plus gros groupes de services financiers sud-africains, qui entre autre examine les situations des pays producteurs de pétrole dans leurs réalités économiques, politiques et sociales comme facteurs ayant une influence sur la fluctuation des prix des produits pétroliers bruts.

btj
SIWEL 222115 AVR 11

http://www.ogj.com/index/article-display/0477533482/articles/oil-gas-journal/general-interest-2/economics-markets/20100/april-2011/market-watch__crude4.html http://www.ogj.com/index/article-display/0477533482/articles/oil-gas-journal/general-interest-2/economics-markets/20100/april-2011/market-watch__crude4.html
http://www.pennenergy.com/index/petroleum/display/0477533482/articles/oil-gas-journal/general-interest-2/economics-markets/20100/april-2011/market-watch__crude4.html http://www.pennenergy.com/index/petroleum/display/0477533482/articles/oil-gas-journal/general-interest-2/economics-markets/20100/april-2011/market-watch__crude4.html





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu