La gendarmerie algérienne circule dans les villages d'At Yenni et convoque deux militants souverainistes

05/11/2016 - 20:57

AT YANNI (SIWEL) — Deux militants de la Coordination MAK d'At Yenni, Belaid Houali et Khennaf Yanis, sont convoqués par la gendarmerie algérienne stationnée à Irdjen pour avoir participé le vendredi 28 octobre à un rassemblement populaire s'opposant aux mouvements des gendarmes coloniaux dans les villages de Lɛerc d'At Yenni.


Témoignage de Yanis Khennaf : « Avec une vingtaine de citoyens d'At Lahsen, on est descendu à la brigade de la gendarmerie. Le président de la section MAK d'At Yenni a rappelé au chef de brigade que la circulation des gendarmes est interdite dans nos villages. »

L'appel au rassemblement


cbd/nbb
SIWEL 052107 NOV 16

Tags : Beni Yenni



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche