La coordination inter-village d'Agouni Gueghrane exige la dissolution de l'Assemblée populaire communale ( Mairie)

15/12/2014 - 12:53

AGOUNI GUEGHRANE (SIWEL) — L'APC d'Agouni Gueghrane est fermée depuis deux jours par les jeunes chômeurs de la localité qui dénoncent un maire qui a procédé à des recrutements dans les coulisses sans respecter le principe de la transparence et le critère de la compétences.



Suite à cet énième mouvement protestataire dans la commune, la coordination inter-village d'Agouni Gueghrane , s'est réunie hier. Elle a désigné une délégation qui a remis, ce matin, au chef de Daira d'Iwadiyen, une déclaration dans laquelle elle exige la dissolution pure et simple de l'APC,

"Face à cette désolation inscrite au final dans la durée, au manque flagrant d'égards à l'endroit d'une population sobre et indulgente , la coordination des comités de village demande avec insistance aux autorités concernées l'application urgente des mesures de dissolution de l'Assemblée Populaire Communale d'Agouni-Guéghrane, la révocation de son secrétaire général ainsi que l'annulation des résultats du dernier concours de recrutement organisé par la dite-APC", lit-on dans la la déclaration.

En illustration la déclaration dans sa totalité

cdb,
SIWEL 151253 DEC 14




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu