La coordination MAK Aqvu rend hommage à Mas Masin Uharun (Mohamed Haroune)

24/05/2016 - 08:49

TIFRIT (SIWEL) — Dans le cadre de la 20è commémoration de la disparition de Mas Masin Uharun (Mohamed Haroune), la coordination MAK AQVU a rendu hommage au martyr de la lutte Amazighe, hier 23 mai à son village natal Tifrit. Une marche a été entamée aux environs de 17h50, du village jusqu’au cimetière, avec à sa tête, un groupe d’enfants, tenant aux mains le drapeau national Kabyle, ainsi qu’une gerbe de fleurs.


La coordination MAK Aqvu rend hommage à Mas Masin Uharun (Mohamed Haroune)
Mouvement Pour l'Autodétermination de la Kabylie
Coordination Aqvu

Communiqué


Dans le cadre de la 20e commémoration de la disparition de, Mass Masin Uharun (Mohamed Haroune), la coordination MAK AQVU a rendu hommage au martyr de la lutte Amazighe, hier 23 mai à son village natal Tifrit. Une marche a été entamée aux environs de 17h50, du village jusqu’au cimetière, avec à sa tête, un groupe d’enfants, tenant aux mains le drapeau national Kabyle, ainsi qu’une gerbe de fleurs.

Arrivés sur place, la délégation et ses invités, ont tenu une minute de silence à la mémoire du défunt, après quoi ont été tenues des prises de parole, avec à l’ouverture Yugurten (Banadjaoud) qui a rendu hommage à tous ceux qui sont tombés pour leur liberté et leur identité, avant de relater globalement le parcours de Masin, précisant l’importance de son combat, sans oublier de citer ses compagnons qui ont de même, payé au prix fort, leur combat. Après quoi, Yugurten a passé la parole à Mass Bu3ziz At Cebib (Bouaziz Ait Chebib), président du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), qui à son tour, a loué le travail plus que considérable et connu de tous qu’a entrepris Mass Harun, disant que ce dernier ainsi que beaucoup d’autres ont écrit des pages de notre histoire, et qu’il nous revenait à nous d’écrire les suivantes en poursuivant leur combat, afin d’être dignes de leurs sacrifices.

Le président du MAK a également, cité Masin Uharun comme un exemple, disant de lui un homme intelligent, lui qui a adopté Masin comme prénom, alors qu’il avait traduit le coran de l’arabe au Kabyle. Preuve que les Kabyles n’expriment aucune animosité envers une religion telle qu’elle soit, mais comme Harun, ils accordent la priorité à l’identité plutôt qu’à la religion. Mass bouaziz a dit vouloir profiter de l’occasion pour rendre un vibrant hommage à Mass Bahbouh Lahcène, qui nous a quittés, ainsi que Dda Hsen crifi (Ahcène Cherifi) et Dda Lmulud At Yidir (Mouloud Idir), compagnons de Masin, présents à l’occasion. Mass Bouaziz a conclu en disant que nous devons prendre exemple sur Harun, en œuvrant pour la fraternité et la liberté de notre peuple, afin de le libérer du joug colonial, qui ne connaîtra satisfaction qu’une fois que notre identité est complètement éradiquée.

La coordination MAK AQVU, tient à adresser ses chaleureux remerciements aux habitants du village Tifrit et profiter de l’occasion pour les féliciter pour la réussite de leurs activités de ces derniers jours, pour honorer ce grand homme qu’a enfanté la Kabylie.

Comme disent nos parents : Ce n’est pas la mort qui tue les gens en réalité, mais c’est bel et bien l’oubli…

Aqvu, le 23 mai 2016
Coordination MAK AQVU,


SIWEL 240849 MAI 16








Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu