La Voix des Kabyles Libres (VKL) : " la résistance est inscrite dans nos gènes"

05/10/2012 - 15:08

KABYLIE (SIWEL) — Dans une déclaration rendue publique, les militants et adhérents de la Voix des Kabyles libres (VKL), apportent leur soutien aux Jeunes révolutionnaires kabyles (JRK) et appellent à la résistance contre le pouvoir algérien oppresseur. "Notre engagement ne souffre d'aucune vanité ni ambiguïté. Bien au contraire, il s'appuie sur l'histoire d'un peuple qui était libre et qui est déterminé à le redevenir", déclarent-ils. Nous reproduisons intégralement leur déclaration.


Le vent qui vient de se lever sur le pays kabyle va dans le bon sens. PH/DR
Le vent qui vient de se lever sur le pays kabyle va dans le bon sens. PH/DR
La nouvelle page de l'histoire qui s'écrit en Kabylie depuis 2001 est celle de la liberté du peuple kabyle. L'appel lancé par les Jeunes Révolutionnaires Kabyles ne peut nous laisser indifférents. Il entrouvre une porte restée jusque-là fermée, celle de l'action audacieuse. L'engagement révolutionnaire est l'encre indélébile qui marquera éternellement la volonté de la Kabylie de se libérer des carcans du régime algérien assassin.

Sœurs et frères des Jeunes Révolutionnaires Kabyles ;

Vous, qui acceptez de porter fermement cette noble mission, de servir avec dévouement et fidélité notre mère patrie, la Kabylie, sachez que vous n'êtes pas seuls dans cette voie. Votre voix libératrice résonne comme un clairon dans la tête de chaque Kabyle, des rives de la Méditerranée aux confins Sud de la Kabylie.

Le vent qui vient de se lever sur le pays kabyle va dans le bon sens. Il nous transportera dans un avenir où notre droit à l'existence en tant que peuple libre sera réalisé. Aujourd'hui, il est de notre devoir de récupérer par tous les moyens ce droit anéanti par l'Algérie française puis confisqué par l'Algérie arabo-intégriste.

Les récents bouleversements que connaît le monde conforte notre démarche et légitime toute action en faveur de la liberté d'un peuple comme le nôtre. L'Occident et les États puissants de par le monde doivent prendre en considération le combat de la Kabylie pour vivre debout, et qu'on cesse de croire qu'il n'existe chez nous que des fantômes.

La force de notre aspiration à vivre en tant que peuple libre est désormais irrépressible. Elle a été forgée par des années, des décennies, des siècles et des millénaires de lutte contre toutes formes de colonialisme et d’asservissement par un quelconque pouvoir qui nous soit étranger. Nous connaissons l'ampleur des sacrifices que cette entreprise exige mais nous sommes tous prêts à les consentir.

Que peut l'Etat algérien contre notre volonté de nous libérer de son joug ? Rien ! Il ne peut plus nous tuer puisque nous sommes déjà morts ! Notre propre mort est dans ces humiliations, ces dénis, cette occupation militaire avec ses bavures récurrentes et ses bombes incendiaires sur nos oliveraies et nos forêts, ce sabotage économique, ce génocide culturel que nous subissions impuissants jusque-là face à notre ennemi, le pouvoir algérien et ses supplétifs.

Les kabyles de services doivent se débarrasser de toute cécité politique et réfléchir à deux fois avant de continuer dans la voie du déshonneur.

Notre adhésion et notre soutien aux JRK sont des plus déterminés jusqu'à l'achèvement total du projet libérateur que portent aussi des structures et des instances kabyles avec courage et abnégation.

La Voix de la Kabylie Libre a également un message en direction des militantes et militants sincères du FFS et du RCD et à tous les kabyles éreintés par une politique visant à chasser le kabyle jusqu'au dernier :

Aucune bête n'accepte de mourir sans livrer bataille. La résistance est inscrite dans nos gènes, notre ADN. Elle est aussi en vous et nous sommes convaincus que vous rejoindrez nos rangs au moment décisif. Même les policiers et les militaires kabyles qui sont toujours suspectés d'adhésion au combat de leur patrie d'origine finiront par nous rejoindre. Par contre, tous ceux qui se prêteront au dangereux rôle de la trahison finiront par le regretter. Lorsqu'un peuple se soulève il commence toujours par ses traîtres. A méditer sérieusement.

Notre engagement ne souffre d'aucune vanité ni ambiguïté. Bien au contraire, il s'appuie sur l'histoire d'un peuple qui était libre et qui est déterminé à le redevenir

« La liberté du peuple Kabyle est un droit, la défendre est un devoir. »

Vive la Kabylie libre.

La Voix des Kabyles Libre. LA VKL 05/10/2012


SIWEL 051508 OCT 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu