La Kabylie très affligée par la perte d’un des siens, feu Ramdane Othmani

30/09/2015 - 19:36

TIZI WEZZU (SIWEL) —C'est toute la famille militante du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) qui est très affligée par la perte de l'un des siens, le patriote et le militant de la cause kabyle, feu Ramdane Othmani.


Dda Ramdane At Atman entre Ferhat Mehenni et Mohand Ait Challal (PH/DR)
Dda Ramdane At Atman entre Ferhat Mehenni et Mohand Ait Challal (PH/DR)
La dépouille de ce grand patriote, dont le décès est survenu en France, est arrivée aujourd’hui à l’aéroport Houari Boumediène. Aux côtés de la famille de sang du défunt, qui attendait dans l’espace aéroportuaire, se tenaient aussi les cadres dirigeants et militants du MAK dont Bouaziz Aït-Chebib, Hocine Azem, Kamel Chetti et Maître Fatiha Rhamouni.

En guise de premier hommage à sa mémoire, les membres du MAK, se sont recueillis sur le cercueil du défunt dès que les compétences aéroportuaires l’eurent sorti de la zone réservée aux voyageurs.

La mise en terre se fera demain au cimetière du village natal du disparu, At Aissa-ouzeguène, commune de Maâtkas.

Selon le témoignage du Président du MAK, feu Ramdane Othmani , a, de son vivant, défendu financièrement et intellectuellement la cause du MAK: " C'est Dda Remdan qui avait pris en change financièrement les deux marches organisées par le MAK à Vgaye et Tizi Wezzu à l'occasion de yennayer 2015". Bouaziz Aït-Chebib a ajouté que ce militant de la cause kabyle était le symbole même de la valeur humaine.

cdb,
SIWEL 301936 SEP 15




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu