La Kabylie prenait les armes contre l'Algérie il y a 53 ans, hommage de l'Anavad

29/09/2016 - 13:01

EXIL (SIWEL) — Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le président de l'Anavad, Mas Ferhat Mehenni, a rappelé que c'était le 29/09/1963, il y a 53 ans jour pour jour donc, que « la Kabylie prenait les armes contre l’Algérie ». Ferhat Mehenni a également rendu hommage aux 500 morts au combat : « l’Anavad et la Kabylie ne les oublieront jamais », assura-t-il


ANAVAD AQVAYLI UΣḌIL
GOUVERNEMENT PROVISOIRE KABYLE
PROVISIONAL GOVERNMENT OF KABYLIA


29/09/1963

Le 29/09/1963, la Kabylie prenait les armes contre l’Algérie. Sans avoir assumé la nature du conflit Kabylie-Algérie, Ait Ahmed et le FFS défendaient consciemment ou intuitivement les intérêts du peuple kabyle.

Occultée à ce jour, cette guerre devait aboutir sur un accord entre les belligérants, conclu entre Si Lhafid Yaha et les représentants de Ben Bella. Sans le coup d’Etat du 19/06/1965 qui avait enterré cet accord, la Kabylie aurait eu une reconnaissance officielle par l’Algérie.

En cet anniversaire d’une guerre tue, l’Anavad salue le courage de tous ceux qui s’étaient vaillamment battu pour l’honneur et la liberté de la Kabylie, comme il rend hommage aux quelques 500 morts au combat. Que leurs veuves encore vivantes et leurs descendants trouvent en ces mots la reconnaissance de la Kabylie. L’Anavad, le Gouvernement Provisoire Kabyle, et la Kabylie ne les oublieront jamais.

Exil
Ferhat At Sɛid (MEHENNI)
President de l’Anavad



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche