La Kabylie a été au Rendez-vous avec la JSK

16/06/2015 - 20:25

TIZI WEZZU (SIWEL) — La Kabylie a été au Rendez-vous avec la JSK en participant massivement à la marche organisée par le Comité de sauvegarde du club mythique du pays kabyle. Il est à noter que la marche a été marquée par la présence très remarquée du drapeau kabyle qui a été hissé avec fierté par les jeunes Kabyles qui se sont fortement mobilisés pour que la JSK soit restituée à son peuple.


La Kabylie a été au Rendez-vous avec la JSK
La Kabylie a été au Rendez-vous avec la JSK en participant massivement à la marche organisée par le Comité de sauvegarde du club mythique du pays kabyle. Les manifestants ont battu les pavés de Tizi Ouzou en scandant « Hannachi berra », « Imazighen ! …Imazighen ! » « Lwali complice ! », « Ass-a azekka, JSK tella tella ! » …
Sur les banderoles brandies dans la manifestation on peut lire « nedder s jsk , Hennachi ingha-yanagh », « 20 ans barakat !», « Rendez-nous notre dignité » ....

Il est à noter que la marche a été marquée par la présence très remarquée du drapeau kabyle qui a été hissé avec fierté par les jeunes Kabyles qui se sont fortement mobilisés pour que la JSK soit restituée à son peuple.

En arrivant à la Préfecture (Wilaya), après la lecture de la déclaration des organisateurs exigeant le départ de Hannachi et la restitution de la JSK à ses enfants, des représentants du comité de sauvegarde sont allés à la rencontre du préfet de Tizi-Ouzou. Celui-ci était, comme par hasard, absent. Une délégation composée de Fergani , Mennad, Izri a été reçue par le chef de cabinet de ce commis de l’Etat Colonial à qui ils ont remis le document comportant leurs doléances.

La foule s'est ensuite dispersée dans le calme. Aucun incident n’a été signalé au cours de la marche, mis à part un groupe d'individus qui a fermé dans la matinée d’aujourd’hui la route au lieu dit l'habitat , qui est aussi comme par hasard une des entrées à la ville de Tizi-Ouzou, et c'est juste devant le barrage de la BMPJ et en présence de deux véhicules de la police algérienne. Le motif de la fermeture de cette route, précisément aujourd’hui : ils n'ont pas d’électricité…depuis dix ans ! il fallait donc fermer cette route aujourd’hui…

cdb,
SIWEL 162025 JUIN 15












Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu