La France reconnait officiellement le Conseil national libyen

10/03/2011 - 13:40

PARIS (SIWEL) — La France reconnaît le Conseil national libyen (CNL), qui regroupe les insurgés contre le régime de Mouammar Kadhafi, comme représentant du peuple libyen et enverra un ambassadeur à Benghazi, où il est installé, rapporte aujourd’hui l’agence Reuters citant une source de la présidence française.


Nicolas Sarkozy (PH : AP)
Nicolas Sarkozy (PH : AP)
Nicolas Sarkozy a reçu pendant près d'une heure à l'Elysée deux émissaires du CNL, dont Ali Essaoui, chargé des affaires internationales.

« La France reconnaît le conseil national comme représentant légitime du peuple libyen. Il y aura un échange d'ambassadeurs entre Paris et Benghazi », ville de l'est de la Libye où est installé le CNL et d'où est parti le soulèvement contre Kadhafi il y a près d'un mois, a dit une source de la présidence.

Ali Essaoui a ajouté que l'ambassadeur français s'installerait « de façon transitoire à Benghazi avant de retourner à Tripoli » et que le CNL enverrait un ambassadeur à Paris.

C’est le premier pays à s’engager officiellement aux côtés des insurgés libyens et à reconnaitre leur légitimité, alors que la confrontation avec les troupes loyalistes se poursuit et promet d’être longue.

ma
SIWEL 101340 MAR 11



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche