La France a formé la police égyptienne pour le maintien de l'ordre

29/01/2011 - 23:05

PARIS (SIWEL) — Après la proposition du « savoir-faire » de la France pour le maintien de l'ordre en Tunisie formulée par Michèle Alliot-Marie. En Égypte, c'est une formation à la « gestion des foules et des grands événements » qui a été dispensée par des policiers français à leurs homologues égyptiens.


Cette information est encore consultable ce samedi soir sur le site de l'ambassade de la France au Caire.

On peut y lire : « L'Égypte a demandé à la France de lui faire part de son expérience en matière de gestion des foules et des grands événements. »

« Une telle formation a été dispensée du 10 au 16 octobre 2010 au Caire au profit de 20 officiers des services d’ordre public et de la sécurité d’État par le commandant de police Pascal COMEAU de la DDSP de Saint-Étienne et le capitaine de police Luc BRUN de la DDSP de Metz. »

« La formation s’est articulée autour des règles déontologiques, les règlements d’emploi, l’examen de cas pratiques, l’organisation des services d’ordre et de rétablissement de l’ordre, les équipements. »

Cette information prend un relief particulier vu que les affrontements entre les forces de sécurité égyptiennes et les manifestants ont fait 92 morts en cinq jours, selon le dernier bilan des sources médicales.

Michèle Alliot-Marie, ministre française des Affaires étrangères et européennes, avait proposé les services de la France le 11 janvier au régime de Ben Ali qui vivait alors ses dernières heures et qui avait fait plusieurs morts.

wbw
SIWEL 292305 JAN 11




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu