La FINALEP finance de jeunes investisseurs dans six wilayas algériennes

03/03/2011 - 12:40

ALGER (SIWEL) — La Financière algéro-européenne de participation (FINALEP), a procédé à la mise place de la convention signée entre le ministère des Finances et les sociétés de capital investissement pour le financement des PME.


La BDL, un des relais de financement de la FINALEP  (Photo : DR)
La BDL, un des relais de financement de la FINALEP (Photo : DR)
La FINALEP a annoncé la possibilité de financement au profit de jeunes investisseurs, conformément aux mesures préconisées par le Conseil des ministres. La FINALEP a la charge d'accompagner financièrement les PME de six wilayas (départements) : Tipaza, Sétif, Skikda, Jijel, Sidi Belabbes, et El Bayadh.

La FINALEP a annoncé aux « investisseurs désirant créer ou développer leurs projets de petites et moyennes entreprises au niveau de ces wilayas qu’elle se tient à leur disposition pour des financements en fonds propres. » L'aide concerne une participation au capital et à la gestion de ces projets et de leur développement. » Les relais du dispositif de financement sont confiés aux 6 agences de la Banque de développement local (BDL), et 6 agences du crédit populaire d’Algérie (CPA), implantées dans ces six wilayas.

Chaque fonds d’investissement est doté d’un milliard de DA, le montant maximum de la participation est plafonné à 50 millions de DA par entreprise dans la limite des 49 % du capital de cette dernière. Après la Banque Nationale d’Algérie (BNA), la FINALEP est le second établissement à être désigné en tant que gestionnaire pour le compte du Trésor public des fonds d’investissement créés dans le cadre de la loi de finances complémentaire 2009.

btj
SIWEL 031240 MAR 11





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu