La Coofédération MAK des At Iraten rend hommage aux victimes du Printemps Noir de 2001

28/04/2016 - 09:24

LAREV3A N’AT IRATEN (SIWEL) — un vibrant hommage a été rendu aux jeunes héros du Printemps Noir de Kabylie, victimes des balles assassines de la gendarmerie algérienne à Larev3a N’At Iraten. L’hommage a été organisé hier, mercredi 27 avril, par la Confédaration du Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie d'At Iraten, avec la présence des membres du Conseil régional Tizi-Ouzou Boumerdes et de la Coordination d'Aqvil


La Confédération MAK At-Iraten conduite par son président Youcef Guedache, des sympathisants du MAK et les familles des victimes se sont rendus dans les cimetières de plusieurs villages de la région pour se recueillir sur les tombes des jeunes héros kabyles tombés sous les balles de la gendarmerie algérienne, lors du printemps Noir de Kabylie.

Pour pouvoir rendre hommage aux jeunes héros kabyles qui reposent dans des villages différents, la Confédération du MAK à At Iraten a organisé une caravane inter-villages. Après avoir fait le tour du chef-lieu d’Iwadiyen, la caravane a ensuite fait le tour des villages de Tawrirt Mokran, Ikhelidjen, Ikhentachen, Taza et enfin Irdjen.

Avant de partir de village en village pour aller sur la tombe des jeunes héros kabyles, sur la Place des martyrs du Printemps Noir, au chef-lieu de la commune, lors de la prise de parole où se sont succédés Youcef Guedache, (président de la Confédération MAK At Iraten), Derdour Akli , (victime par balle a l’âge de 14 ans lors du Printemps Noir), Mokrabe Said, (père de Azedine Mokrabe, martyre du printemps noir), Na Malha Hammache, (sœur de Arezki Hammache, martyre du printemps noir) et Dda Larvi Tayev, (ex président par intérim du MAK), un vibrant hommage a été rendu aux jeunes victimes kabyles du terrorisme d’Etat algérien et de sa gendarmerie qui a abattu 128 jeunes kabyles avec des balles explosives.

A 12h00 : Le rassemblement a commencé par une minute de silence en hommage aux martyrs du printemps noir et à tous les martyrs de la liberté. Ensuite le président de la confédération MAK At Yiraten rend hommage aux martyrs du Printemps noir. Il explique a l'assistance que seul un état kabyle peut rendre justice a nos martyrs et défendre leur mémoire. Puis c'est Akli, un blessé par balle en 2001, qui lui succède et apporte son témoignage. Il raconte comment un gendarme algérien tire sur lui a bout portant alors qu'il n'a à l'époque que 14 ans.

C'est ensuite au tour de Na Nalha, la sœur de Hamache Arezki, de prendre la parole et d'apporter son témoignage sur l'assassinat de son frère. Elle présente à l'assistance une déclaration du Mouvement culturel Berbère portant à jamais le sang d'Arezki puisque ce dernier la portait sur lui, dans sa poche, le jour de son assassinat. Puis Dda Said, le père de Azedine Mokrab, prend la parole et témoigne lui aussi sur l’assassinat de son fils. Dda Said, tiendra tout particulièrement à féliciter chaleureusement la Confédération MAK At Iraten et le MAK en général pour leur courage et leur détermination à défendre la Kabylie et son peuple. Dda Said a également tenu rendre un vibrant hommage " notre président Farhat Mehenni" : « Je rend un hommage a un grand homme et c'est grâce a lui qu'on revendique aujourd'hui un état kabyle. Ce grand homme, c'est notre président Ferhat Mehenni et je tiens à rendre hommage a son fils Amezian assassiné » Puis enfin, c'est Tayeb Laarvi, l'ancien président du MAK par intérim, qui a pris la parole pour rendre hommage aux victimes kabyles du terrorisme d'Etat algérien au cour du printemps noir de Kabylie. A la fin des prises de parole, une gerbe de fleurs a été déposée a la mémoire des martyrs.

A 14h 00 : une caravane de 6 voiture a sillonné At yiraten avec les drapeaux kabyle, allant de village en village se recueillir sur les tombe de :
Hamache Areki et Mokrab Azzedina au village de Tawrirt Muqran.
Belkalem Mouloud au village Ikhelidjen.
Khenache Mohand u Yidir au village I3ebuden bwada.
Lamini amir au village de Taza.
Daid Mbarek et Said Ouzegan a Irdjen.

zp,
SIWEL 280924 AVR 16



La Coofédération MAK des At Iraten rend hommage aux victimes du Printemps Noir de 2001

La Coofédération MAK des At Iraten rend hommage aux victimes du Printemps Noir de 2001








Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu