La CAF suspend la JSK de toute compétition continentale pour 2 ans

21/09/2014 - 14:41

ADDIS ABEBA - ETHIOPIE (SIWEL) — Le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), réuni samedi en son siège à Addis-Abeba, a décidé d'exclure la JS Kabylie pour une durée ferme de deux ans de la Ligue des champions d’Afrique. On ne peut mieux faire pour donner le coup de grâce au club le plus titré d'Algérie.


Réunion du Comité exécutif de la CAF à Addis-Abéba (PH/DR)
Réunion du Comité exécutif de la CAF à Addis-Abéba (PH/DR)
Concrètement, la JSK est privée des deux prochaines éditions de la Ligue des champions d’Afrique qu'elle avait remportée en 1981 et 1990, alors qu'elle devait participer à cette compétition cette saison, en raison de sa deuxième place au championnat de Ligue 1 la saison dernière.

L'information a été confirmée par la Ligue algérienne de football professionnel (LFP) qui a déjà sanctionné la JSK en fermant son stade du 1er-novembre à Tizi-Ouzou et de jouer tous ses matchs à domicile (à Bordj-Bou-Arreridj) à huis clos et en interdisant à ses supporters de suivre leur équipe favorite en déplacement.
Rappelons que le club phare de la Kabylie avait gagné 14 fois le Championnat d'Algérie et 5 fois la Coupe d'Algérie.

Ces sanctions surviennent après la mort du joueur camerounais de la JSK, Albert Ebossé, pour lequel la CAF a décidé de créer un prix du "fair-play Albert Ebossé".

Plus d’une semaine après l’enterrement d’Albert Ebossé dans sa ville natale au Cameroun, l’enquête judiciaire sur les circonstances de sa mort se poursuit mais les analyses des observateurs indiquent qu'Ebossé serait victime d'un assassinat commis par les services algériens dans les vestiaires, contredisant ainsi la thèse officiellement retenue du projectile lancé depuis les supporters depuis les tribunes...

wbw
SIWEL 211441 SEP 14



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu