L'indigne Kabyle de service qui sautait sur la tombe d'Ameziane Mehenni pour arracher le drapeau kabyle

19/02/2016 - 10:56

MARAGHNA (SIWEL) — Lorsque la délégation de la wilaya de Tizi-Ouzou, accompagnée du Maire d'Illulen Umalu et une députée du RND, est venue inaugurer le monument aux martyrs à Maraghna et a ordonné le retrait du drapeau kabyle hissé en permanence sur la tombe d'Ameziane Mehenni, c'est cette personne zélée, ce Kabyle de service indigne de la Kabylie, qui est monté sur la sépulture du jeune martyr, assassiné par les services algériens à la fleur de l’âge, pour retirer l'emblème national kabyle.


L'indigne Kabyle de service qui sautait sur la tombe d'Ameziane Mehenni pour arracher le drapeau kabyle
Pour plaire à ses maîtres et renouveler de manière spectaculaire son abjecte acte de soumission à un Etat qui a assassiné des centaines de kabyles, cet énergumène qui a perdu toute valeur morale est monté sur la tombe d’Ameziane Mehenni et sautait dessus pour essayer d’atteindre le drapeau kabyle et l’arracher.

Fort heureusement, les citoyens de Maraghna ont dignement réagi. Non seulement ils ont empêché ce traître qui sautait sur la tombe d'Ameziane pour arracher le drapeau kabyle d'accomplir sa trahison, mais ils ont aussi fait fuir toute la délégation de l'administration coloniale algérienne qui n’a pas pu procéder à l'inauguration du monument aux martyrs de Kabylie, morts pour un pays qu’ils ont libéré et qui les a trahis. L’expression de Mohand Arav Bessaoud « Heureux les martyrs qui n’ont rien vu » est plus que jamais d’actualité.

Les kabyles de service doivent savoir que tout acte de trahison envers la Kabylie relèvera désormais du domaine public. Le visage de cet ignoble individu n’est que le premier de la liste…avis aux amateurs !

cdb/zp,
SIWEL 191056 FEV 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche