L'indépendantiste kabyle Slimane Kadi convoqué par la police coloniale pour la énième fois

03/10/2016 - 19:37

TIZI WEZZU (SIWEL) — Le responsable à l'organique et à la formation, Mas Slimane Kadi, a été encore une fois convoqué par la police coloniale algérienne. Cette énième intimidation semble renforcer la détermination du militant indépendantiste qui a assuré qu'il est « déterminé à continuer pour la libération de notre pays la Kabylie » avant de marteler : « l'objectif de notre combat est clair. L'indépendance de la Kabylie est incontestable ».


A rappeler que Slimane Kadi est le président du Conseil universitaire du MAK de Tizi Wezzu, il a été arrêté à plusieurs reprises, notamment lors des préparatifs pour le 3ème Congrès du MAK au mois de février et pour les grandes marches du 20 Avril.

A préciser qu'il y a quelques jours, le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, a reçu 2 convocations, tout comme Hocine Azem, un cadre du mouvement souverainiste. Slimane Kadi en a, quant à lui, reçu 3, tout comme Boussad Becha, le responsable du Centre d’Alerte et de Prévention Kabyle.

Des convocations préparées il y a deux mois

Toutes ces convocations ont été préparées par la police coloniale au mois d’août. En effet, chacune des personnes convoquées a reçu une convocation qui date du 03 août et une autre du 09 août. Néanmoins, ces dernières n'ont été envoyées aux concernées que 2 mois plus tard.

A rappeler que le président de l'Anavad, mass Ferhat Mehenni, a annoncé qu'il allait écrire aux instances internationales pour leur demander d'intervenir en faveur des indépendantistes kabyles.

nbb
SIWEL 032006 OCT 16

les 3 convocations reçues par Slimane Kadi
les 3 convocations reçues par Slimane Kadi



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu