L’ex P/APC d’Iferhounène condamné pour détournement et dilapidation de deniers publics

21/02/2012 - 12:49

TIZI-OUZOU (SIWEL) — L’ex maire de la commune d’Iferhounène, M. Aït Allioua Hachimi, qui a été à la tête de l’exécutif communal entre 2005 et 2007, a été condamné hier en dernière instance par le juge de la cour de Tizi-Ouzou à une année de prison avec sursis.


Tribunal de Tizi-Ouzou (PH/DR)
Tribunal de Tizi-Ouzou (PH/DR)
La peine est assortie d'un versement de la somme de 80 millions de centimes en dommages et intérêts qui seront versés au profit de l’APC et une amende de 20 millions de centimes au Trésor public.

Cet ex-maire du FLN (parti de l'alliance présidentielle) a été poursuivi pour détournement et dilapidation de deniers publics par le Trésor public et l’APC d’Iferhounène. Le prévenu avait été condamné en première instance par le tribunal de Larbaâ-Nath-Irathen à une année de prison ferme assortie d’une amende estimée de plusieurs dizaines de millions de centimes.

Il est à rappeler que son prédécesseur à la tête de l'APC, le dénommé M'hand Allab (FFS) avait lui aussi été condamné en novembre 2010 par le tribunal de Larbaâ Nath Irathen à une peine de deux ans de prison, assortie d’une amende d'un million de dinars pour détournement de fonds. Il avait exercé son mandat (écourté) entre 2002 à 2005.

Les deux plaintes ont été initiées par l'actuel maire d'Iferhounène, M. Aït Saïd, contre ces prédécesseurs après avoir constaté des anomalies dans leurs anciennes gestions de l'APC.

tt/cc/bbi
SIWEL 211249 FEV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu