L’état major du MNLA contrôle Soudere-Gourma après des combats qui ont fait 16 morts

16/03/2012 - 13:29

PARIS (SIWEL) — De violents combats ont opposé jeudi 15 mars 2012 les combattants du Mouvement national de libération de l'Azawad à la milice militaire malienne à Soudere à 35 km à l’est de Tessit dans le cercle d’Ansongo.


Des Azawadiens dénonçant le soutien de l'Algérie à l'occupant malien (Photo mnlamov.net)
Des Azawadiens dénonçant le soutien de l'Algérie à l'occupant malien (Photo mnlamov.net)
Le bilan des combats fait état de 15 soldats de la milice pro-gouvernementale tués en plus d'un prisonnier, alors qu'on déplore un mort et un blessé du côté du MNLA, annonce un communiqué du MNLA adressé à Siwel signé par le Chargé de communication du MNLA, Mossa Ag Attaher.

L'armée de l'Azawad a précisé que « ces milices maliennes ont semé la terreur dans plusieurs campements et villages de l’Azawad ces derniers jours notamment dans le campement d'Ebang Imalane où elles ont dépouillé et terrorisé les populations civiles et dans un autre village non loin d’Ansongo, exécuté un homme et enlevé un autre ».

Le MNLA rappelle que Soudere est la plus grande base des milices constituées par l’Etat malien pour s’attaquer aux populations civiles pour raison de leur appartenance ethnique.

Le MNLA prévient les milices pro-gouvernementales et l’Etat malien qui les instrumentalise que toute agression contre les populations civiles ne restera pas impunie.

uz
SIWEL 161346 MAR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu