L’avocate de Fekhar, Fatiha Rahmouni, convoquée par la police

09/06/2016 - 20:51

ALGÉRIE (SIWEL) – L’avocate kabyle, Fatiha Rahmouni, militante active des droits de l’homme et l’une dez premières avocate à composer le collectif qui défend le leader mozabite Kamel Dine Fekhar, subit une série d’harcèlement de la part des services de sécurité algériens.


Elle est convoquée encore cette semaine par le commissaire de la sûreté de la wilaya de Boumerdès. Le motif de sa convocation n’est pas mentionné, mais les services de sécurité algériens essayent par tous les moyens de l’intimider à cause de sa défense pour Fekhar. L’avocate kabyle est sommée de se présenter au bureau du commissaire de police de Boumerdès le plus vite possible. Cette campagne contre maître Rahmouni est une atteinte flagrante à la liberté des avocats.

Cette série de convocation des avocats qui composent le collectif de défense de Fekhar atteste clairement que la justice n’existe pas en Algérie. Les verdicts prononcés contre les militants autonomistes Mozabites sont dictés par les décideurs algériens et les décisions de justice dans des affaires politiques ne sont jamais prises par les juges. Les condamnations sont décidées dans les caves de la police politiques et à El Mouradia.

Source: Tamurt.info

Lounès B pour Tamurt News



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu