L’ancien chef de l'Etat algerien Ahmed Ben Bella est mort

11/04/2012 - 17:33

ALGER (SIWEL) — L’ancien chef d'Etat algérien Ahmed Ben Bella est mort cette après-midi à l’âge de 96 ans, apprend Siwel de sources sûres.


Ahmed Ben Bella (DR)
Ahmed Ben Bella (DR)
Après une mort clinique de 10 jours, Ben Bella s’est éteint en son domicile familial.

Le défunt est né le 25 décembre 1916 à Maghnia en Oranie, de père et mère marocains, Ben Bella était le premier chef de l'Etat de l’Algérie indépendante, après un coup de force dirigé par l'armée des frontières conduite par Houari Boumedienne, avant de subir en 1965, un coup d’Etat commis par ce dernier.

Il avait dirigé la violente répression contre la révolte kabyle de 1963.
Il déclencha en octobre 1963 la guerre des sables contre le Maroc avec le soutien de l'Égypte et de Cuba.
Il était un fervent défenseur du panarabisme et adepte de la construction de l'"Union du Maghreb Arabe".

Il sera emprisonné, puis libéré en 1980. Il quitta l’Algérie pour s’exiler en France et créer le « Mouvement pour la démocratie en Algérie », avant de regagner son pays natal après l’ouverture politique de 1989.

tt/wbw
SIWEL 111730 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu