"L'altruisme des Kabyles est nocif pour la Kabylie", une contribution de Boualem, Afir

28/12/2015 - 17:10

CONTRIBUTION (SIWEL) — Il n'y aurait pas de Kabylie sans les Kabyles: L'altruisme est le défauts qui ne cesse de rabaisser la Kabylie par les autres algériens. Ces autres algériens qui se sentent plus proches de la Palestine, plus amis avec Deach et plus solidaires avec les régimes arabo-musulmans.


"L'altruisme des Kabyles est nocif pour la Kabylie", une contribution de Boualem, Afir
Il est de l'accoutumée des autres algériens de se montrer en public comme opposants haineux des Kabyles et de la Kabylie.

Le dévergondage et l'indécence des oranais, présents lors de la rencontre footballistique qui a eu lieu au stade Ahmed Zabana à Oran, en refusant d'observer la minute de silence lancée en signe de reconnaissance et de respect au défunt Hocine Ait Ahmed réveilleraient les kabyles réticents pour une Kabylie libre et indépendante de ces énergumènes et fascistes.

La Kabylie est l'ennemi numéro un du pouvoir et aussi des autres algériens, c'est l'histoire qui le confirme.

Il est de notre devoir de re-braquer nos regards et concentrer nos énergies autour de notre chère Kabylie. Attendre de nos ennemis de meilleurs jours pour notre nation kabyle et nos enfants est une chimère, un mythe et encore une hallucination de notre part.

Comme me l'a confié un sage:" Les autres algériens respecteront la Kabylie lorsqu'elle sera indépendante, comme la France envers l'Algérie."

Boualem Afir.

SIWEL 281710 DEC 15



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu