L'Arménie s'apprête à reconnaitre la République du Haut-Karabakh

07/05/2016 - 11:31

EREVAN, ARMENIE (SIWEL) — Le gouvernement arménien a approuvé jeudi dernier un projet de loi sur la reconnaissance de la République du Haut-Karabakh et se réserve de l'appliquer ad-hoc en cas d'agression de la part de l'Azerbaïdjan. Erevan accusE Bakou d'avoir mené des "actions offensives" sur le terrain depuis le 2 avril dernier


D'après le vice-ministre arménien des Affaires étrangères Shavarsh Kocharyan, "la reconnaissance du Haut-Karabakh en tant qu'Etat indépendant sera examinée par le parlement national de l'Arménie en cas d'agression de la part de l'Azerbaïdjan".

A l'heure actuelle, l'indépendance du Haut-Karabakh est reconnue par l'Abkhazie, l'Ossétie du Sud et la Transnistrie, ainsi que par sept Etats américains : la Louisiane, Rhode Island, le Massachussetts, le Maine, la Géorgie, la Californie et Hawaii.

La souveraineté sur le Haut-Karabagh est disputée entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, et suite à un conflit armé qui a eu lieu entre février 1988 et mai 1994, un cessez-le-feu toujours en vigueur fut signé en 1994 par l'Arménie, l'Azerbaïdjan et le Haut-Karabakh, devienu une république de facto indépendante.

Le Haut-Karabakh est un territoire du Caucase du Sud, de 11 430 km² pour 150 000 habitants, à majorité arménienne, qui vit comme un véritable Etat avec sa capitale Stepanakert, son président, son Parlement, ses élections (dénoncées par Bakou).

wbw
SIWEL 071131 MAI 16



Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu