L'Anavad salue la libération totale des territoires de l'Azawad par le MNLA

02/04/2012 - 19:37

PARIS (SIWEL) — Le Gouvernement Provisoire Kabyle a salué lundi la libération du Pays Azawad par le Mouvement national de libération de l'Azawad.


Ferhat Mehenni, président du GPK (PH/ SIWEL)
Ferhat Mehenni, président du GPK (PH/ SIWEL)
Il invite la CEDEAO et la communauté internationale à en entériner le résultat et admettre en leur sein le Gouvernement de l'Azawad qui va être formé dans les jours à venir.

Le GPK que préside Ferhat Mehenni a souligné que « le MNLA doit conformer ses actes à ses déclarations pour lever les accusations d'islamisme portées contre lui et bâtir un État laïc comme il l'a toujours affirmé ».

Selon le communiqué signé par le porte-parole de l'exécutif provisoire kabyle, Makhlouf Idri, « tout retour en arrière entrainerait des violences et des crimes contre l'humanité, la négation du droit des peuples à leur autodétermination ».

M. Ferhat Mehenni, avait rencontré lundi 28 mars à Paris une délégation du MNLA. A l’issue de cette rencontre, le président de l’Anavad, a invité le secrétaire général et le Conseil de sécurité de l’ONU à se saisir de la guerre de l’Azawad où la situation humanitaire est des plus préoccupante et où la seule solution pacifique reste l’exercice du droit à l’autodétermination du peuple touarègue, précise le communiqué.

Le 24 janvier dernier, le GPK a annoncé la mise en place d’un fond de soutien humanitaire avec le MNLA au profit des victimes de la guerre de libération de l’Azawad.

Les 19 et 20 décembres 2011, une première rencontre a eu lieu entre M. Ferhat Mehenni et des responsables politiques touaregs du Niger, de l'organisation Temoust Survie touarègue, puis le représentant des Touaregs du Mali et du MNLA. A l'issue de ces rencontres, il a été décidé de renforcer les relations entre les différentes parties.

uz
SIWEL 021830 AVR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu