L'Anavad invite la diaspora à aider les villages kabyles enclavés

12/02/2012 - 11:25

PARIS (SIWEL) — Le Gouvernement provisoire kabyle a, par la voix de son président et de son ministre des Institutions et de la Sécurité, appelé la diaspora kabyle à contribuer pour l'approvisionnement du Fonds de solidarité avec la Kabylie.


Dans une allocution filmée, le ministre des institutions et de la sécurité de l'Anavad, Areẓqi At Ḥemmuc, a incité hier « l'ensemble des Kabyles de la diaspora à venir en aide à leur mère patrie » en contribuant au Fonds de solidarité avec la Kabylie mis en place par le Gouvernement provisoire afin d'aider la population kabyle à surmonter les défis posés par les fortes intempéries qui frappent la région depuis le début du mois et qui s'intensifient aujourd'hui.

« Les fonds sont récoltés en toute transparence et [...] l'argent est acheminé en Kabylie au fur et à mesure de son arrivée pour répondre aux besoins les plus urgents », précise le ministre du GPK ajoutant qu' « un recensement des endroits les plus touchés est établi sur place par les militants du MAK qui sont en contact direct avec les comités de village et avec la population touchée. »

Les dons individuels et le total des fonds récoltés sont publiés sur le site du Fonds de solidarité avec la Kabylie par des mises à jour régulières, ce qui permet de rendre compte de l'avancement des cotisations.

Il a enfin incité les Kabyles de la diaspora à cotiser de l'argent dans leur entourage et à le verser au Fonds de solidarité avec la Kabylie.

bbi/wbw
SIWEL 121125 FEV 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu