L'Anavad condamne les crimes perpétrés à l'école Ozar Hatorah

21/03/2012 - 19:11

PARIS (SIWEL) — Le Gouvernement provisoire kabyle a aujourd'hui, condamné les crimes « racistes et antisémites » perpétrés à l'école Ozar Hatorah de Toulouse qui a fait quatre morts, dont trois enfants.


Ferhat Mehenni, président du Gouvernement provisoire kabyle (PH/ SIWEL)
Ferhat Mehenni, président du Gouvernement provisoire kabyle (PH/ SIWEL)
Au nom de la Kabylie et du peuple kabyle, l'Anavad « condamne de toutes ses forces les crimes racistes perpétrés à l’école d’Ozar Hatorah de Toulouse » peut-on lire sur le communiqué du président Ferhat Mehenni parvenu à Siwel.

Le Gouvernement provisoire kabyle « exprime sa communion et sa solidarité avec les familles des victimes, la communauté juive de France et le peuple israélien dont, en ces pénibles circonstances, il partage la douleur, » conclut-il.

L'attentat perpétré prétendument par Mohamed Merah, actuellement encerclé par l'unité Raid de la police française dans un appartement de Toulouse, avait fait 4 morts dont 3 fillettes de 3, 6 et 8 ans et 5 blessés. L'établissement est une cité scolaire (collège et lycée) qui comprend une synagogue et un internat.

L'homme est également l'auteur présumé de l'assassinat de trois militaires à Toulouse et Montauban dont le franco-kabyle Abel Chennouf.

cc/bbi
SIWEL 211911 MAR 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu