L'Algérie veut investir 260 millions de dollars pour sauver la ville fantôme US de Detroit

05/12/2015 - 13:30

USA (SIWEL) — Le ministre algérien de l'industrie, Abdeslam Bouchouareb, accompagné de l'homme d'affaire de pacotille (et KDS) Ali Heddad, s'est rendu au Etats-Unis d'Amérique afin de sauver la ville abandonnée de Detroit. L'Algérie va investir 260 millions de dollars pour sauver (sic) l'industrie de cette ville. Les investissements algériens vont se prolonger au moins jusqu'en 2019.

L'Algérie n'a communiqué aucune information sur ce "sauvetage" de la ville fantôme de Detroit par le ministre algérien de l'industrie et son homme d'affaire Haddad. C'est la chaîne d'information CNN qui a vendu la mèche... l'Etat algérien lui a juste communiqué sur la coopération économique entre l'Algérie et les USA


"Algérian Business leader" n'est autre que le minsitre algérien de l'industrie (PH/ capture d'écran)
"Algérian Business leader" n'est autre que le minsitre algérien de l'industrie (PH/ capture d'écran)
Pour rappel, c'est le même Abdeslam Bouchouareb, ministre algérien de l'industrie, qui a accusé l'homme d'affaire kabyle Issad Rebrab "d'intelligence avec l'ennemi". C'est encore lui qui a saboté le grand projet de port commercial de Rebrab à Cap Djinet, c'est à dire en Kabylie, pour le délocaliser à Cherchel, c'est à dire pas en Kabylie !... En revanche, les terroristes islamistes produit par l'Etat arabo-islamique algérien sont tous délocalisés en Kabylie où ils s'activent à poursuivre, sur le terrain de l'insécurité, le travail entamé depuis 1962 visant à anéantir la Kabylie.

zp,
SIWEL 051330 DEC 15

Ci-après la vidéo de l’information qui a fuité





Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche