L'Algérie saisit des équipements israéliens destinés à une société sud-coréenne

13/06/2012 - 23:01

ALGER (SIWEL) — Du matériel "Made in Israel" utilisé par l'entreprise sud-coréenne Samsung Engineering a été saisi la semaine dernière par les douanes algériennes à la raffinerie de Skikda. L'Algérie qui ne reconnaît pas l'Etat d'Israël, le désigne en tant qu’« entité sioniste ».


L'Algérie saisit des équipements israéliens destinés à une société sud-coréenne
Les services de sécurité algériens ont décidé d'enquêter sur l'importation de matériel israélien par la société sud-coréenne Samsung Engineering en charge des travaux de réhabilitation de la raffinerei de Skikda (dans le nord-est de l'Algérie), a-t-on appris de sources fiables.

La semaine dernière, les douanes algériennes avaient saisi une douzaine d'équipements de fabrication israélienne cachés au fond des containers en provenance depuis la Corée du Sud.

Selon les mêmes sources, d'autres équipements déjà installés sur le site de la raffinerie ont été découverts, portant la mention « Made in Israël » rayée.

Samsung Engineering avait remporté en 2009 le contrat pour la réhabilitation et la modernisation de la raffinerie de Skikda, la plus grande d'Algérie, pour un montant de 1,6 milliard de dollars.

L'Algérie fait partie des 32 pays (pays arabo-islamiques et d'Amérique latine) qui ne reconnaissent pas l'Etat d'Israël, refusant officiellement tout contact avec lui.

wbw
SIWEL 132301 JUIN 12




Kabylie | Afrique du nord | Politique | International | Sport | Culture | Economie / Finances | Sciences Tech



Recherche

Dépêches en continu